Alonso s'en prend au patron de McLaren
Actualisé

Alonso s'en prend au patron de McLaren

Il n'est pas content, le pilote de Formule 1. Pas content du tout.

Selon lui, Ron Denis n'a pas répondu à ses attentes. «Ce n'est pas le traitement que mérite un double champion du monde», a déclaré Fernando Alonso aux médias espagnols après les qualifications du Grand Prix de Chine.

«Je suis venu (chez McLaren) après avoir gagné deux championnats du monde et j'ai tout fait pour améliorer la voiture», a-t-il ajouté. «J'attendais beaucoup plus, nous attendions tous beaucoup plus.»

Alonso, qui partira en quatrième ligne sur la grille dimanche, a affirmé que Denis favorisait son équipier et leader du championnat du monde Lewis Hamilton.

«Nous savons tous comment l'équipe célèbre la victoire de l'un des membres de l'équipe et celle de l'autre», a dit Alonso. «Et quand vous entendez les déclarations de votre patron, qui dit qu'il éprouve des sentiments paternels pour l'un de vos équipiers et rivaux, alors vous savez que vous ne pouvez pas avoir trop confiance en ce que cette personne va faire.»

Alonso a également laissé entendre que son avenir ne serait pas écrit chez McLaren la saison prochaine.

«L'un des deux pilotes leur suffit pour la saison prochaine et ça ne me pose pas de problème», a-t-il déclaré. «Il y a 10 autres équipes que j'intéresse.»

Alonso a épargné Hamilton, 22 ans, de toute critique. L'Anglais de 22 ans peut devenir le premier nouveau-venu en F1 à être sacré champion du monde dès sa première saison en F1 s'il gagne à Shanghai.

«Il le méritera s'il gagne le titre», a déclaré Alonso. «Si je ne gagne pas cette année, c'est que quelqu'un aura marqué plus de points que moi, et si c'est le cas c'est qu'il aura fait du meilleur boulot.» (ap)

Ton opinion