Alonso sort vainqueur d'un duel acharné avec Massa
Actualisé

Alonso sort vainqueur d'un duel acharné avec Massa

Automobilisme – L'Espagnol a remporté le Grand Prix d'Europe, disputé sur le Nürburgring dans des conditions difficiles.

Le double champion du monde a signé sa 3e victoire de la saison en devançant le Brésilien Felipe Massa (Ferrari) et l'Australien Mark Webber (Red Bull-Renault). La course a été complètement chamboulée par deux averses. La première s'est abattue en plein milieu du 1er tour, alors que la grande majorité des monoplaces étaient chaussées de pneus pour le sec. Sous la violence des précipitations et alors que les sorties de piste se sont multipliées, le grand prix a été interrompu durant vingt-deux minutes.

Après la reprise, Massa a mené quasi toute la course devant Alonso. Mais ce dernier a profité d'une nouvelle averse à huit tours de la fin pour prendre le meilleur sur Massa, non sans que les monoplaces ne se touchent après une lutte incessante qui a duré deux tours. «C'était tellement étroit à cet endroit. Mais je me suis excusé auprès de Felipe», a avoué l'Espagnol. Le champion du monde en titre en a profité pour revenir à 2 points de son coéquipier Lewis Hamilton au championnat. Au lendemain de sa sortie de route à haute vitesse lors des essais, le Britannique avait reçu dans la matinée le feu vert du médecin de la FIA. Le prodige, parti de la 10e position sur la grille, s'est retrouvé dernier à un tour après une sortie de piste en début de course. Il a réussi à remonter jusqu'à la 9e position, et a terminé pour la 1re fois hors du podium en dix grands prix.

(si)

Ton opinion