Ils ont fait la Une : «Alors Zaskia, tu te reconnais?»
Publié

Ils ont fait la Une «Alors Zaskia, tu te reconnais?»

À peine plus âgée que notre journal, la Fondation Barry fait le bonheur de nos lecteurs à chaque naissance de chiot. On a retrouvé l’un d’eux, né en 2010.

par
Sophie Zuber

En 2021, 20 minutes fête ses 15 ans
Pour l’occasion, et tout au long de l’année, nous repartons à la rencontre de celles et ceux qui ont fait la Une du journal depuis le 8 mars 2006. Cette semaine, on a visité la Fondation Barry de Martigny. Sur place, on y a retrouvé la chienne Zaskia, qui avait eu l’honneur de paraître dans le journal en 2011, quelques semaines après sa naissance.

«Ils pointent le bout de leur truffe», «Des boules de poils prêtes à enchanter le public», «Adorables toutous au musée». Avec des titres pareils, accompagnés de photos de chiots gambadant dans l’herbe verte ou assoiffés aux mamelons de leur mère, difficile de ne pas succomber. Au fil des ans et au rythme des naissances de petits saint-bernards, la Fondation Barry de Martigny a systématiquement fait part des bonnes nouvelles à notre journal. Résultat: des dizaines d’articles ont pu voir le jour.

1 / 5
27 août 2009.

27 août 2009.

Archives «20 minutes»
28 février 2013.

28 février 2013.

Archives 20 minutes
1er avril 2014.

1er avril 2014.

Archives 20 minutes

Éleveur en place depuis la naissance du refuge en 2005, Manuel Gaillard n’est pas peu fier de voir ses petits protégés devenir les stars d’un jour à chaque fois: «C’est une magnifique vitrine pour nous faire connaître et continuer notre mission donnée par les chanoines de l’hospice afin de perpétuer cette race tricentenaire.» Si, au début, une poignée de personnes avaient été engagées pour accompagner une quinzaine de chiens, les effectifs ont rapidement grimpé début 2007. En 2014, la Fondation Barry a repris les rênes du Musée et Chiens du Saint-Bernard pour le renommer Barryland.

Manuel Gaillard, responsable du refuge depuis 2005, avec Patsch et un chiot mâle, né en janvier 2021.

Manuel Gaillard, responsable du refuge depuis 2005, avec Patsch et un chiot mâle, né en janvier 2021.

François Melillo

Aujourd’hui, une cinquantaine de personnes sont chargées de veiller sur une trentaine d’animaux. En seize ans, 342 chiens ont vu le jour à Martigny. Parmi eux, on a retrouvé Zaskia, née en 2010. La chienne, désormais heureuse arrière grand-maman à la retraite, a même fait semblant de se reconnaître sur la photo que nous lui avons montrée. Bien élevée, on vous dit!

1 / 2
Dix ans après les faits, Zaskia a pu contempler une photo d’elle «posant» avec sa maman et ses frères et soeurs.

Dix ans après les faits, Zaskia a pu contempler une photo d’elle «posant» avec sa maman et ses frères et soeurs.

Trop chou, n’est-ce pas?

Trop chou, n’est-ce pas?

Archives 20 minutes

Ton opinion