Alstom reverse un dividende pour la première fois depuis 2001
Actualisé

Alstom reverse un dividende pour la première fois depuis 2001

Paris - Alstom a nettement amélioré ses performances opérationnelles et sa situation financière en 2006/07.

Et le groupe français d'infrastructures d'énergie et de transport va reprendre, pour la première fois depuis 2001, le versement d'un dividende en proposant 0,8 Euro par action.

Alstom, détenu à 25,3% par Bouygues, a relevé ses prévisions pour 2007/2008 et a même fixé un objectif de marge opérationnelle supérieur à 8% pour 2009/2010. Sur la période close le 31 mars dernier, il a réalisé un bénéfice net, part du groupe, de 448 millions d'euros contre 178 millions en données comparables.

Il a enregistré un résultat opérationnel de 957 millions contre 686 millions pour un chiffre d'affaires de 14,208 milliards contre 12,432 milliards, soit une marge de 6,7% contre 5,5%. Les commandes ont bondi de 34% à 19,029 milliards.

Après une contribution volontaire aux fonds de pension en Allemagne pour un montant de 300 millions d'euros, le cash flow libre est ressorti à 745 millions contre 525 millions.

Alstom a pratiquement éliminé toute dette (64 millions contre 1,248 milliard) et les fonds propres sont passés de 1,840 milliard à 2,271 milliards, soit un ratio de 3% contre 68%.

Dans un communiqué, le patron Patrick Kron explique que le carnet de commandes, qui totalise 32 milliards d'euros (27 mois de chiffre d'affaires), donne au groupe «une bonne visibilité sur sa croissance future appuyée par l'accélération des programmes de recherche et développement et des investissements effectués à la fois dans les secteurs Power et Transport».

Il ajoute qu'Alstom souhaite poursuivre sa croissance organique et se développer par des acquisitions ciblées tout en continuant d'améliorer sa performance. «Pour l'exercice 2007/08, le groupe devrait enregistrer une progression à deux chiffres de ses ventes sur une base comparable et l'objectif d'une marge opérationnelle antérieur fixé à 7% devrait être dépassé. (ats)

Ton opinion