Meurtre de Meredith Kercher : «Amanda Knox est une actrice formidable»
Actualisé

Meurtre de Meredith Kercher «Amanda Knox est une actrice formidable»

Patrick Lumumba, le Congolais accusé à tort par l'Américaine comme étant le meurtrier, n'est pas tendre. Il affirme qu'Amanda Knox pleurait des larmes de crocodile.

par
atk

«Je suis furieux. Quand j'ai entendu le verdict, j'ai été choqué pour la pauvre Meredith». Patrick Lumumba, accusé par Amanda Knox d'être l'assassin de la Britannique Meredith Kercher en novembre 2007 à Pérouse, n'a pas eu sa langue dans sa poche dans un entretien avec le «Daily Mail».

«Les larmes d'Amanda Knox sont de crocodile. Elles faisaient partie d'une stratégie défensive. J'ai toujours dit qu'Amanda était une actrice fantastique et elle le sera toujours pour moi. J'ai passé deux semaines en prison pour un crime que je n'ai pas commis, juste parce qu'elle avait affirmé que j'étais le meurtrier. Je n'oublierai jamais le moment où la police est venue m'emmener. Meredith a été la première victime et moi la deuxième. A cause de ses déclarations (celles d'Amanda .ndlr) j'ai perdu mon emploi et maintenant je n'ai rien, juste ma famille, qui est la chose la plus importante pour moi», a affirmé Patrick Lumumba.

Amanda Knox a été reconnue coupable de calomnie envers Lumumba. «Mais elle ne m'a jamais demandé pardon», a poursuivi le Congolais. «Ces mensonges ne l'ont pas juste desservie, ils ont aussi touché ma famille et mon emploi». Patrick Lumumba gérait l'établissement Le Chic à Pérouse. «J'ai du mettre la clef sous le paillasson et licencier du personnel qui se trouve actuellement sans travail», a-t-il conclu.

L'Italien Raffaele Sollecito et l'Américaine Amanda Knox avaient été arrêtés le 1er novembre 2007. Ils étaient suspectés du meurtre de la Britannique Meredith Kercher dans l'appartement qu'elle partageait avec l'Américaine à Pérouse, centre de l'Italie. Condamnés à 26 et 25 ans de prison en première instance, Raffaele et Amanda ont été libérés lundi dernier lors du procès en appel. Moins d'une semaine après le meurtre, et après un long interrogatoire, Amanda Knox avait craqué et confessé qu'elle était sur les lieux du crime en impliquant Patrick Lumumba, 37 ans, le propriétaire du bar dans lequel elle travaillait.

Ton opinion