Italie: Amanda Knox: «Je me battrai jusqu'au bout»
Actualisé

ItalieAmanda Knox: «Je me battrai jusqu'au bout»

L'Américaine, de nouveau condamnée en appel en Italie pour le meurtre de Meredith Kercher en 2007, a assuré vendredi qu'elle lutterait pour ne pas retourner en prison.

«Je ne retournerai pas de mon propre gré» en Italie, a-t-elle expliqué dans cet entretien accordé à la chaîne ABC. Vêtue d'un pull couleur saumon, la voix brisée par l'émotion, Amanda Knox, 26 ans, a assuré qu'elle se battrait «jusqu'au bout» pour ne pas retourner en prison en Italie, où elle a déjà passé quatre ans, après avoir été condamnée en première instance, en 2009, à 26 ans de réclusion, lors d'un procès hautement médiatisé.

Des experts américains estiment que les Etats-Unis auront toutefois peu d'arguments pour refuser l'extradition d'Amanda Knox, si l'Italie la demande. «Ca n'est pas juste», a encore déclaré la jeune femme sur ABC.

Lorsqu'elle a entendu jeudi que la Cour d'appel de Florence la condamnait à 28 ans et six mois de prison, Amanda Knox a dit «ne pas croire ce qu'(elle) entendai(t)». «Ma première réaction a été: c'est injuste et je vais faire tout ce que je peux pour le prouver », a-t-elle dit.

La Cour d'appel de Florence a également condamné Raffaele Sollecito, l'ex-petit ami de la jeune fille, à 25 ans de réclusion, pour le meurtre de la jeune Britannique.

(afp)

Ton opinion