Actualisé 13.02.2009 à 06:27

Violence

Amazon retire un jeu vidéo japonais simulant des viols

Le distributeur américain sur internet Amazon.com a retiré de ses offres en ligne un jeu vidéo japonais autorisant les joueurs à simuler des viols.

Le jeu en question, qui était vendu sur Amazon via un opérateur en ligne tiers, a été jugé inapproprié et la page où il était proposé supprimée.«Nous avons décidé de ne plus vendre ce produit», a indiqué jeudi une porte-parole d'Amazon, Patty Smith.Le jeu vidéo a été réalisé en 2006 par l'éditeur Illusion, basé au Japon, qui a déjà produit plusieurs titres de ce genre. Avant tout destiné au marché japonais, il était vendu sur le marché américain via un vendeur spécialisé dans les produits «hentai» (obscènes ou pornographiques).Le site internet de Illusion prévient que ses produits sont uniquement destinés au marché nippon.«Nous ne vendons pas à l'étranger en raison des problèmes d'autorisation, et je ne peux donc commenter cette information venant de San Francisco», a déclaré un porte-parole d'Illusion, société basée à Yokohama (région de Tokyo).Selon lui, «il n'y a aucun problème avec ce jeu qui a franchi sans encombre l'examen par un comité d'éthique» au Japon.Ce jeu est sorti en 2006. L'éditeur a produit d'autres jeux intitulés «Battle Raper» et «Artifical girl».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!