cinéma: Amazon va produire des films tirés du jeu «Warhammer»

Publié

cinémaAmazon va produire des films tirés du jeu «Warhammer»

Le géant américain de la distribution va investir sur du contenu inspiré du populaire jeu de plateau et de figurines de «fantasy».

Des figurines sont exposées dans un magasin Warhammer, une marque appartenant à Games Workshop, à Londres, en Grande-Bretagne, le 17 novembre 2021.

Des figurines sont exposées dans un magasin Warhammer, une marque appartenant à Games Workshop, à Londres, en Grande-Bretagne, le 17 novembre 2021.

REUTERS

La société britannique de jeux de plateau et de figurines de «fantasy» Games Workshop a annoncé vendredi un accord avec Amazon en vue de réaliser des films et productions télévisuelles basés sur son univers «Warhammer 40.000» abrégé aussi «Warhammer 40K». Games Workshop «a conclu un accord de principe avec Amazon Content Services», une filiale du géant américain, qui développera «des productions cinématographiques et télévisuelles» à partir de son univers, a annoncé l’entreprise fondée en 1975 dans un communiqué. Avant même la signature des contrats définitifs, «Amazon commencera certaines activités de développement (telles que la tenue de discussions préliminaires avec des écrivains) afin de faciliter le projet», précise le communiqué, qui ne donne aucun détail sur les montants en vue.

Flambée à la Bourse

La nouvelle était saluée par les investisseurs: Games Workshop s’envolait de 14,86% à 8.385 pence vers 11 h 40 GMT à la Bourse de Londres. «Il est prévu que les droits soient initialement accordés pour développer l’univers Warhammer 40.000», l’une des franchises principales du groupe basée sur un monde futuriste. La mise en œuvre concrète du projet avec Amazon dépend encore de la signature des contrats, «ce à quoi les parties travaillent», précise Games Workshop, ajoutant qu’une «prochaine annonce sera faite en temps voulu».

Contacté vendredi pour obtenir des précisions sur les montants envisagés pour les contrats, Games Workshop n’a pas immédiatement répondu. L’entreprise fabrique chaque année au Royaume-Uni des dizaines de millions de figurines vendues dans 5000 boutiques à travers le monde, indique le groupe sur son site internet.

(AFP)

Ton opinion

4 commentaires