Actualisé 29.09.2011 à 20:25

Hockey - LNA

Ambri a mis dans le mille avec Maxim Noreau

Le Montréalais participe activement au bon début de saison de l'équipe léventine. Le défenseur offensif ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

de
Grégory Beaud
Maxim Noreau

Maxim Noreau

Après moins d'un mois de compétition, deux défenseurs figurent dans le trio de tête au classement des compteurs avec 11 points. Si le retour en grâce du Luganais Petteri Nummelin n'a rien d'un choc, la présence de Maxim Noreau peut faire sourciller. Le Canadien de 24 ans ne ressemble en rien au stéréotype de l'étranger débarquant en Suisse après avoir vu se fermer toutes les portes de la NHL. «Au contraire, je consi­dère ce passage en Suisse comme une façon de me mettre en vitrine», chante-t-il en québécois.

Après avoir fait partie des meilleurs défenseurs de AHL durant trois saisons avec les Houston Aeros, il a senti le besoin de s'en aller. «Beaucoup me prédisaient un échec en Suisse et je suis là pour leur prouver le contraire, poursuit Maxim Noreau. Je veux montrer que l'équipe dans laquelle je joue peut avoir du succès. Peu importe dans quelle ligue.»

Noreau a connu Houston, dont l'agglomération compte près de 6 millions d'habitants. Qu'est-ce que cela fait de débarquer à Ambri avec son millier d'âmes? «La vue y est magnifique, sourit-il. Mais c'est principalement la ferveur des gens qui m'a impressionné. Le club n'a pas fait les play-off depuis quelques années; pourtant la patinoire était pleine pour le premier match de la saison. Ici, les gens méritent les play-off.» Maxim Noreau ose lâcher un mot devenu tabou en Léventine depuis 2007.

«Avant la saison, lors d'un meeting, on nous a bien fait comprendre que le but ne devait pas être de gagner un point par-ci par-là, mais de participer aux séries éliminatoires, a enchaîné le défenseur. A nous de ne pas nous satisfaire de ce début de saison.»

Il faut dire qu'à Ambri, on sait choisir ses mercenaires depuis longtemps. C'est en Léventine que Jean-Guy Trudel, Hnat Domenichelli ou encore Erik Westrum ont donné leurs premiers coups de patins avant de truster les premières places au classement des compteurs de LNA. Avec Maxim Noreau, le HCAP a une nouvelle fois fait mouche.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!