Ambrì-Piotta l'emporte au forceps
Actualisé

Ambrì-Piotta l'emporte au forceps

A l'exception de Lugano, les équipes recevantes ont toutes remporté leur premier duel des quarts de finale des play-off.

Berne a dominé Kloten (3-0), tout comme Davos contre Bâle (5-2) et Rapperswil-Jona Lakers face à Zoug (6-1). Le derby tessinois a vu le succès en prolongation d'Ambrì-Piotta (6-5).

Lugano - Ambrì 5-6 après prolongation. Ce choc a tenu en haleine les 5114 spectateurs présents à la Resega. Les deux formations, qui ont chacune marqué deux buts en supériorité numérique, n'ont pas jamais été séparées par plus d'un but d'écart. Emmené par un Glen Metropolit, auteur d'un but et de deux passes décisives, irrésistible, Lugano a cédé en prolongation. Match-winner, Hnat Domenichelli a marqué le but en or à la 76e minute.

Berne - Kloten 3-0. Berne, vainqueur de la saison régulière, a signé son 15e succès consécutif devant son public. Face à Kloten, battu 3-0, les joueurs de la capitale ont profité des supériorités numériques pour marquer tous leurs buts. Les Aviateurs ont quelque peu joué de malchance, Aris Brimanis (17e) et Kimmo Rintanen (40e) trouvant les poteaux de Marco Bührer.

Davos - Bâle 5-2. Le miracle n'a pas eu lieu pour le néo-promu Bâle, privé dès la 26e minute de Stefan Voegele, blessé. Les Rhénans, toujours menés au score, ont heurté le poteau de Jonas Hiller à la 23e. Le champion en titre grison a notamment pu compter sur Michel Riesen, auteur d'un doublé.

Rapperswil - Zoug 6-1. Redoutable à domicile, Rapperswil a attendu le dernier tiers temps pour prendre définitivement le large. Zoug, qui a confirmé son statut de deuxième plus mauvaise défense du pays, a sauvé l'honneur à la 9e minute par Rene Back.

(si)

Ton opinion