Hockey/ LNA: Ambri relance les affaires de Bienne

Actualisé

Hockey/ LNAAmbri relance les affaires de Bienne

En disposant d'Ambri-Piotta 4-3
à domicile, Bienne a remporté un match important hier.

Ambri-Piotta n'a pas failli à son rôle de remède miracle pour les clubs romands. Ainsi, après Fribourg il y a trois semaines, c'est Bienne qui s'est relancé grâce à la formation léventine. Comme Gottéron, les Seelandais ont mis fin à une série de six défaites en profitant de leur duel contre les Tessinois.

Avant la rencontre, le coach bernois, Heinz Ehlers, avait prévenu: «Ambri est une autre équipe selon qu'Erik Westrum joue ou non.» Toujours blessé, l'Américain n'a pas griffé la glace et le jeu des Tessinois s'en est forcément ressenti. Plus prompts à attaquer, les Seelandais ont rapidement pris les devants. «On a subi au début. C'est le scenario typique d'un match de reprise où une équipe est plus fraîche que l'autre», admettait Aeschlimann, le directeur sportif d'Ambri. Supérieurs dans l'organisation et la fluidité du jeu, les gens de la cité bilingue ont administré une véritable leçon de hockey à leurs visiteurs, au point que le coach tessinois, Harrington, se décidait à faire usage d'un temps mort, après le 3-0. Moins de deux minutes plus tard, Ambri parvenait enfin à battre un Wegmüller jusqu'ici intraitable.

Dès lors les Tessinois ont commencé à faire douter les Bernois. «Ambri a mis plus de pression, mais on est parvenus à contrôler le match», estimait le capitaine biennois, Tschantré.

Marc Fragnière, Bienne

Ton opinion