Amendé pour avoir vendu de la bière au litre
Actualisé

Amendé pour avoir vendu de la bière au litre

Un restaurant britannique a reçu une contravention pour avoir vendu des bières au litre en lieu et place des habituelles pintes.

Outre l'amende de 2000 livres (4000 francs), Nic Davison, le tenancier du restaurant situé à Doncaster, dans le South Yorshire en Grande-Bretagne, est tenu de changer tous ses verres d'ici un mois. A défaut, il devra comparaitre devant un tribunal.

Une loi interdit la vente de bière et de cidre au litre

Une loi de 1988 sur les unités de mesure est à l'origine de cette contravention. Cette dernière interdit la vente de bière et de cidre au litre. La loi permet par contre aux autres denrées alimentaires d'utiliser le système métrique européen.

Davison et son partenaire commercial Keystyna Ciurak ont ouvert en mai dernier un restaurant à Doncaster. La bière Zywiec qui est en vente sur la carte est servie uniquement en verres de 0,3 et 0,5 litres.

Mais le «Trading Standard», l'organe du gouvernement anglais qui contrôle que les mesures soient respectées, ne l'entend pas de cette oreille. Il tient fermement au respect des unités de mesure et ne veut rien savoir.

Jamais aucune plainte contre le tenancier

Pendant tous ces mois, mes clients ne sont jamais plaints, s'est justifié le restaurateur «ça n'a aucun sens, c'est ridicule. C'est la preuve que cette loi est stupide», a fait encore savoir Davison aux médias britanniques.

Davison est maintenant soutenu par le «Metric Martyrs Movement», une association de commerçants qui se sont battus ces dernières années pour changer le système de mesure anglo-saxon en métrique.

Si la loi était respectée dans les moindres détails, souligne le porte-parole de l'association, la «bière shandy» faite avec l'ajout de soda ne serait pas considérée comme une bière et pourrait donc être vendue au litre.

(atk)

Ton opinion