Autriche: Amende pour trois ados suisses à vélomoteur
Actualisé

AutricheAmende pour trois ados suisses à vélomoteur

Trois adolescents ont reçu une amende en Autriche, car ils circulaient à vélomoteur avec un permis M. Celui-ci, spécialité suisse, n'est pas reconnu par notre voisin autrichien. Il faudrait compléter un accord bilatéral signé en 1958.

L'histoire a été révélée par la radio et la télévision alémanique (SRF). Les trois adolescents de Rheineck (SG) sont partis à vélomoteur en Autriche toute proche. De l'autre côté de la frontière, ils ont reçu une amende de 181 euros chacun pour avoir circulé sans permis valable.

Le père d'un des adolescents n'a pas accepté l'amende et a fait recours. Le ministère autrichien des transports s'est saisi du dossier et a rappelé que le permis M suisse n'est pas reconnu sur le territoire autrichien, car il ne figure pas dans l'accord bilatéral de 1958 entre la Suisse et l'Autriche.

Premier cas

C'est la première fois qu'un tel cas se présente, a indiqué à l'ats Thomas Rohrbach, porte-parole de l'Office fédéral des routes (OFROU). L'office va prendre contact avec l'Autriche pour tenter de résoudre l'affaire. Il faudra éventuellement négocier un nouvel accord bilatéral.

Le permis M n'existe qu'en Suisse. Il est obligatoire pour les vélomoteurs et les vélos électriques (e-bike). Comme l'Autriche, l'Allemagne ne reconnaît pas le permis M. Cela signifie qu'un Suisse ne disposant que du permis M ne pourrait théoriquement pas participer à un tour du lac de Constance pour vélos électriques. (ats)

Ton opinion