Saint-Gall - Amendé pour une peluche… mais pas que
Publié

Saint-GallAmendé pour une peluche… mais pas que

Sur les réseaux sociaux, un jeune peste contre la police qui lui a infligé une amende pour avoir déposé une peluche sur le tableau de bord. La police indique que d’autres infractions ont été commises.

Le jeune conducteur avait gagné ce crocodile dans un automate.

Le jeune conducteur avait gagné ce crocodile dans un automate.

Facebook

«Je n’ai jamais vécu quelque chose d’aussi stupide», écrit sur Facebook un jeune conducteur. Il dit avoir été amendé à cause d’un crocodile en peluche posé sur le tableau de bord. Il ajoute: «La police n’a donc rien d’autre à faire que de coller des bûches pour cela». L’incident s’est déroulé le week-end dernier à la gare de Wil (SG). Le jeune homme de 22 ans avait gagné la veille cette peluche dans un automate.

Une somme d’infractions

La police cantonale saint-galloise donne une description différente des faits. La peluche n’était pas le seul problème. «Le conducteur a accéléré devant la gare, a fait crisser les pneus et fait beaucoup de bruit», indique Hanspeter Krüsi, porte-parole de la police. En outre, il n’a pas signalé son intention de bifurquer. Puis, lors d’un contrôle, les agents ont constaté d’autres infractions comme des jantes non homologuées et des filtres dans le pot d’échappement. La somme de toutes ces infractions – y compris la peluche – a fait que le conducteur a été dénoncé à la justice qui statuera sur le montant de l’amende.

Le porte-parole de la police ajoute que, en général, la police applique une certaine tolérance concernant les objets placés sur le tableau de bord. «Lors de contrôles, on conseille aux conducteurs de les retirer. Cela dépend de la taille de l’objet qui ne doit pas limiter la vue», ajoute Hanspeter Krüsi.

(20Min/jbm)

Ton opinion