Actualisé 03.12.2014 à 07:17

Finance

Amendes bancaires toujours plus hautes

Les établissements européens et américains ont versé 60 milliards de dollars depuis le début de l'année, vingt fois plus qu'en 2009.

de
reg/ats

«Le système judiciaire américain tend à faire exploser le montant des amendes, mais c'est le seul moyen pour que la leçon puisse passer, estime l'avocat d'affaires genevois Douglas Hornung. On peut saluer et comprendre ce tour de vis. De plus, ces sommes ne mettent pas la pérennité des établissements en danger.»

Entre 2009 et 2014, les grandes banques mondiales, dont UBS, Credit Suisse, BNP Paribas ou JPMorgan Chase ont payé 178 milliards de dollars (173 milliards de francs) en amendes, notamment aux Etats-Unis, selon une étude de Boston Consulting Group. Alors qu'elles n'étaient que de 3 milliards en 2009, elles atteignent 60 milliards en 2014.

«Il y a eu des abus très importants depuis la crise des subprimes, explique Douglas Hornung. Les pays développés, qui sont tous en déficit, ne peuvent plus sauver les grandes banques et doivent faire respecter les règles.»

L'étude estime qu'il est «inutile d'essayer de contourner les régulations» et que les instituts «doivent aller plus loin encore que les exigences».

L'Association suisse des banquiers regarde l'avenir avec attention: «Les banques doivent et veulent respecter les règles nationales et internationales. Celles-ci ne doivent toutefois pas être excessives.»

TWEETEZ

Le montant des sanctions contre les banques est-il justifié?

#debat20min.

#debat20min permet de recenser toutes les conversations qui ont lieu sur Twitter sur ce sujet en particulier.

#debat20min.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!