Mondial 2010: «Amenez-nous les Allemands !»
Actualisé

Mondial 2010«Amenez-nous les Allemands !»

La presse anglaise et son homologue allemande se réjouissent du huitième de finale dans lequel s'affronteront les deux équipes européennes dimanche à Bloemfontein.

par
map
Le tabloïd anglais est convaincu que les hommes de Fabio Capello ont les moyen de faire tomber la Mannschaft.

Le tabloïd anglais est convaincu que les hommes de Fabio Capello ont les moyen de faire tomber la Mannschaft.

La perspective d'un 8e de finale Angleterre-Allemagne dimanche dans le Mondial-2010 ravissait la presse britannique jeudi qui appelait toutefois à se méfier d'un rival qui a causé de nombreuses désillusions aux Trois Lions par le passé.

"Amenez-nous les Allemand!". Une fois n'est pas coutume le Guardian et le tabloïd The Sun étaient unis dans leurs revendications. "Les joueurs peuvent se montrer à la hauteur de l'épreuve teutonique", assurait le Times qui relevait toutefois qu'un huitième de finale contre le Ghana aurait été plus simple et que ce match était la "punition pour finir deuxième du groupe".

Toutefois, "ce n'est pas une équipe allemande qui suscite trop d'appréhension chez ses adversaires", estime le quotidien britannique.

L'Independent est plus prudent. Citant le sélectionneur Fabio Capello ("Nous n'avons plus peur"), le quotidien s'interroge: "Sait-il qui est notre prochain adversaire?".

Car ce que le Daily Telegraph prévoit être "un match acrimonieux", est le dernier d'une série de duels qui ont rarement souri aux Anglais depuis la finale remportée du Mondial-1966.

La presse rappelle ainsi les nombreuses éliminations: en quart de finale en 1970 (2-3), en demi-finale aux tirs au but en 1990 (1-1), un scénario répété en demi-finale de l'Euro anglais de 1996 à Wembley (1-1).

La presse en ligne allemande a sorti les gros titres pour saluer la qualification de l'Allemagne en 8es de finale de la Coupe du monde, mercredi grâce à sa victoire (1-0) sur le Ghana (également qualifié), grâce à un but de Mesut Özil. «Ööööööözil, que c'est beau !» s'exclame le site Internet de Bild. «Angleterre, on arrive !» se réjouit le site Internet du quotidien populaire avant la grande affiche qui attend la Nationalmannschaft contre l'autre grande sélection européenne qualifiée mercredi (le match aura lieu dimanche)

A l'image du bi-hebdomadaire sportif Kicker, la presse allemande n'oublie pas de souligner que la victoire des hommes de Löw a été «étriquée» et doit beaucoup à Manuel Neuer, le gardien de but auteur de parades décisives. «Laborieuse» et «peu brillante» pour le Süddeutsche Zeitung, qui vu chez les joueurs autant de «talent (que de) nervosité», l'Allemagne s'est qualifiée «en tremblant» selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung. (map/afp)

Ton opinion