«American Pie 4»: «American Pie 4» sort du congel'

Actualisé

«American Pie 4»«American Pie 4» sort du congel'

Réunir les acteurs des trois premiers épisodes, 10 ans après la naissance de la saga, voilà un exploit! C'est bien le seul...

par
Juan Millan

Etats-Unis, 1999. Jim, un lycéen du Michigan, est surpris par son père en plein entraînement sexuel avec... une tarte. La scène a fait la réputation d'«American Pie», saga narrant les tribulations de quatre ados, Jim, Kevin, Finch et Oz, qui font des pieds et des mains pour perdre leur virginité. Sans compter l'impayable Stiffler, si vulgaire que même ses amis ont honte de lui...

En 2003, Jim épousait Michelle, et on se disait que la trépidante saga avait vécu. Que nenni! Car naquit alors une ribambelle de spin off sortis directement en DVD: «Américan Pie: String Academy», «AP: Campus en folie»,

«AP: Les Sex Commandements» etc… centrés sur des personnages secondaires comme le petit frère de Stifler.

Parfumé à la nostalgie

Mais la tarte à l'américaine ayant les mêmes vertus que la madeleine, les quatre producteurs de l'époque ont décidé de retourner aux fourneaux pour un quatrième volet de l'histoire principale. Ils ont réunis tous les acteurs d'origine pour des retrouvailles nostalgiques. Les spectateurs trentenaires, qui ont évolué avec les mêmes préoccupation que les personnages, y trouveront peut-être quelque plaisir. Les autres peuvent s'attendre à un grand moment de solitude, au fil d'un scénario à l'humour toujours aussi gras, qui frôle les limites de la vulgarité. Heureusement que Stifler en est l'unique ambassadeur. «American Pie 4», c'est à vos risques et périls.

Trois questions à Eugene Levy

– Quel est votre premier souvenir d’«American Pie»?

– D’avoir détesté l’idée de base du film. Je me disais que l’histoire d’un gamin qui utilise une tarte comme objet sexuel était ridicule. Puis, j’ai lu le scénario et j’ai compris que c’était davantage que cela.

– Heureux d’être de retour?

– Je n’aurais jamais pensé que cette saga deviendrait un tel phénomène de société, encore moins que nous nous retrouverions treize ans après le premier opus. Il y a quelque chose de très humain dans ces comédies.Bien des gens s’y retrouvent quel que soit leur âge ou leur pays.

– Partant pour un nouvel épisode?

– Pourquoi pas? Mais il faudrait que le scénario tienne vraiment la route. Nous avons des fans fidèles qui sont très exigeants parce qu’ils considèrent nos personnages comme des amis. Nous devons nous montrer dignes de leur confiance.

Propos recueillis par Caroline Vié

«American Pie 4»

De Jon Hurwitz et Hayden Schlossberg. Avec Jason Biggs, Alyson Hannigan, Chris Klein.

Sortie le 2 mai 2012.

*

Ton opinion