Actualisé 27.08.2011 à 08:57

TurkménistanAmnistie de plus de 3700 prisonniers

Le Turkménistan, ancienne république soviétique d'Asie centrale, a amnistié plus de 3700 prisonniers, dont 30 étrangers, et a procédé à leur remise en liberté samedi matin.

Cette mesure de clémence intervient quelques jours avant la fin du ramadan dans cet Etat de 5,4 millions d'habitants à majorité musulmane.

Le président Kourbangouli Berdimoukhamedov, qui dispose de pouvoirs politiques presque illimités, poursuit la tradition instaurée par son prédécesseur Saparmourat Niazov qui avait coutume d'amnistier des prisonniers à l'occasion de dates importantes.

Les autorités turkmènes n'ont jamais publié les chiffres de la population carcérale dans cet Etat qui dispose des quatrièmes plus importantes réserves mondiales de gaz naturel. Le Tadjikistan, autre ancienne république soviétique, prévoit une vaste amnistie, concernant 15'000 prisonniers, y compris des rebelles ayant participé à la guerre civile, pour commémorer le 20e anniversaire de l'indépendance. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!