Omnisports - Amputée d’une jambe, elle bat un record de l’exercice de la chaise
Publié

OmnisportsAmputée d’une jambe, elle bat un record de l’exercice de la chaise

La sportive libanaise Dareen Barbar, qui a été amputée en 1993 s’est illustrée en réalisant le record du monde de l’exercice de la chaise le plus long, dans une nouvelle catégorie.

par
Thibaud Oberli
Dareen Barbar durant sa tentative de battre le record du monde du plus long exercice de la chaise le 4 juin 2021 à Dubaï.

Dareen Barbar durant sa tentative de battre le record du monde du plus long exercice de la chaise le 4 juin 2021 à Dubaï.

AFP

L’histoire d’une battante. Dareen Barbar est une athlète libanaise hors du commun. Cette passionnée de basket, qui se voyait bien en faire sa vie, a été coupée court dans son élan.

«J’ai perdu ma jambe gauche en juin 1993 et aujourd’hui, le même mois 28 ans après, je suis de retour pour gagner la bataille» déclarait Dareen Barbar.

Darine Barbar a battu un record du monde.

AFP/fch

Une bataille remportée puisque depuis vendredi, elle a établi un nouveau record du monde, celui du plus long exercice de la chaise pour une personne amputée.

Elle perd sa jambe à 15 ans

Mais avant de se présenter à cette bataille, le chemin a été long. En 1993, lorsqu’elle a été diagnostiquée d’un cancer, elle était âgée de 15 ans. Touchée à l’os, elle a dû être amputée au-dessus du genou.

Elle a ensuite traversé une période difficile, durant laquelle elle a pris jusqu’à 25 kilos, selon «huffingtonpost.fr». Le déclic est intervenu près de vingt ans plus tard, à la naissance de sa fille en 2013.

Elle a alors décidé de recommencer le sport, ce qui lui a plu. Elle a notamment couru un marathon de 4 km, puis elle s’est décidée à devenir coach sportive.

«Mon histoire a inspiré de nombreuses personnes au fil des ans, et aujourd’hui j’entre dans l’histoire en espérant inspirer des millions de personnes dans le monde entier» déclarait Dareen au sujet de son exploit du jour.

Elle entre ainsi dans le Guinness Book des records avec sa performance. Elle est parvenue à se tenir appuyée contre le mur durant 2 minutes et 8,24 secondes.

Initiative pour l’inclusion

Ce résultat s’inscrit dans une nouvelle initiative de l’instance internationale qui répertorie les records. Celle-ci veut accorder plus d’inclusion aux personnes souffrant de handicap. Le Guinness World Record a ainsi ouvert 23 catégories de classification pour les personnes présentant des déficiences physiques, intellectuelles et visuelles, qui s’appliqueront à tous les records de sport, de force et de «voyage».

Une initiative saluée par l’athlète: «Je remercie Guinness World Records d’avoir envisagé les nouvelles classifications pour les personnes déterminées, et je suis fière de faire partie d’une campagne qui changera la vie de millions de personnes à travers le monde» concluait Dareen.

Ton opinion

19 commentaires