Décès de la diva soul: «Amy m'a sauvé la vie»

Actualisé

Décès de la diva soul«Amy m'a sauvé la vie»

Le styliste et colocataire d'Amy Winehouse, Alex Foden considère que sans la chanteuse il ne serait probablement pas vivant à l'heure actuelle.

par
mrg

Foden a confié au «Mirror» que la diva avait payé plus de 170'000 fr. pour qu'il puisse aller en cure de désintoxication.

Il raconte sa cohabitation avec la star et sa façon de vivre compulsive, extrême dans tout: la générosité, la boulimie, la drogue, l'alcool.

«Amy était très généreuse donc elle payait pour toute la drogue, principalement de la coke, de l'héroïne et du cannabis. Dans ses pires phases, elle pouvait dépenser jusqu'à 1300 fr. de dope en vingt-quatre heures», révèle le styliste.

«Elle avait une personnalité compulsive. Elle adorait manger, elle mangeait des tonnes avant de courir vomir tout aux toilettes. Ou alors elle passait quatre ou cinq jours sans manger, survivant à l'aide d'alcool, de drogues et de bonbons», continue Alex.

En guise d'exemple de son émotivité à fleur de peau, il explique qu'avant un concert à Zurich en octobre 2007 «elle avait dit à Blake [son ex-mari] qu'elle pensait être enceinte. Elle était si heureuse et excitée qu'elle avait envoyé une jeune fille acheter deux tests de grossesse, mais lorsqu'elle les a fait, les résultats étaient négatifs. Elle en a eu le coeur brisé et est allée sur scène cette nuit-là. Quelle sacrée femme! Les gens ont dit qu'elle avait sorti de la drogue de sa coiffure et qu'elle avait sniffé pendant le concert, mais ce n'est pas vrai. Elle était simplement entrain de pleurer et de se moucher».

Ton opinion