violence: Amy Winehouse inculpée pour avoir agressé une fan
Actualisé

violenceAmy Winehouse inculpée pour avoir agressé une fan

La chanteuse de soul britannique Amy Winehouse a été inculpée pour avoir agressé une femme lors d'un bal de charité à Londres en septembre dernier.

La diva britannique de 25 ans, dont les frasques et les problèmes de drogue font régulièrement la une des tabloïdes, devra comparaître devant la justice le 17 mars.

«Amy Winehouse, laissée en liberté conditionnelle, comparaîtra devant le tribunal de Westminster le 17 mars sous le coup d'une inculpation pour voies de faits suite à un incident à Berkeley Square le 26 septembre 2008», a indiqué un porte-parole de Scotland Yard.

Une porte-parole de la chanteuse, qui vient de rentrer à Londres après deux mois de vacances dans les Caraïbes, a confirmé qu'Amy Winehouse s'était rendue jeudi dans un commissariat londonien.

«Elle a été interrogée dans le cadre d'une convocation, sur des accusations faites après le Berkeley Ball l'an dernier», a-t-elle ajouté.

La chanteuse était apparue très maigre et avec un comportement incohérent sur scène lors de ce «bal de fin d'été», un rendez-vous annuel mondain destiné à financer les bonnes oeuvres du prince Charles, selon les médias britanniques.

La chanteuse qui a remporté six Grammy Awards pour son album «Back to Black» en 2006, n'a pas enregistré de nouvel album depuis.

Blake Fielder-Civil, le mari de la chanteuse, a demandé le divorce en janvier pour adultère. (afp)

Ton opinion