Football: Ancelotti est plus victorieux que Zidane au Real Madrid

Publié

FootballAncelotti est plus victorieux que Zidane au Real Madrid

L’Italien est l’entraîneur au meilleur pourcentage de victoires à la tête des Merengues, parmi ceux comptant au moins 100 rencontres dirigées. Il devance José Mourinho et Zinédine Zidane.

Carlo Ancelotti (à g.) affiche un pourcentage de victoires de 73,14% avec le Real Madrid, contre 65,4% pour Zinédine Zidane (à dr.).

Carlo Ancelotti (à g.) affiche un pourcentage de victoires de 73,14% avec le Real Madrid, contre 65,4% pour Zinédine Zidane (à dr.).

AFP

Ils ont tous deux effectué un va et vient sur le banc du Real Madrid et sont les instigateurs de son retour au zénith du football européen depuis bientôt dix ans. Amis dans la vie et intimement liés dans leur carrière d’entraîneur, le deuxième nommé ayant appris le métier au côté du premier, Carlo Ancelotti et Zinédine Zidane se disputent une place de choix dans l’histoire de la Casa Blanca.

Lors de son premier passage, entre 2013 et 2015, l’Italien a raflé quatre trophées: une Ligue des champions, une Coupe du Roi, une Supercoupe de l’UEFA et un Mondial des clubs. Revenu chez les Merengues il y a un an, il a ajouté à son palmarès une nouvelle «coupe aux grandes oreilles» ainsi qu’un titre de champion et une Supercoupe d’Espagne. Le Français, de son côté, a soulevé pas moins de 11 trophées de janvier 2016 à mai 2018 puis de mars 2019 à mai 2021, dont deux Championnats et surtout trois Ligue des champions consécutives (2016, 2017, 2018). Cela vous pose deux hommes.

Palmarès contre ratio de victoires

Difficile d’estimer lequel pèse davantage dans l’immense et glorieuse histoire du club. Zidane a pour lui une argenterie plus importante. Mais Ancelotti le dépasse dans une autre catégorie: le ratio de victoires. Parmi les techniciens comptant au moins 100 rencontres dirigées à la tête du Real Madrid, il se classe tout en haut, avec 73,14% de succès. Le champion du monde 1998 culmine, lui, à 65,4%. Outre Ancelotti, un autre coach a fait mieux chez les Madrilènes: José Mourinho (71,43%), bien que son passage - de 2010 à 2013 - soit marqué par «seulement» trois titres (une Liga, une Coupe d’Espagne et une Supercoupe d’Espagne) et des relations nauséabondes avec certains cadres de l’équipe et la presse madrilène.

À noter que le pourcentage de victoires de Miguel Muñoz, technicien le plus décoré du Real avec 14 trophées décrochés entre 1960 et 1974, ne s’élève «qu’à» 59%. Alors qu’il approche des 200 matches à la tête du club (175 jusqu’à présent) et qu’il lui reste une année de contrat, Carlo Ancelotti peut encore gonfler son impact statistique. Ou l’atténuer et, donc, reculer dans la hiérarchie.

En Europe, Guardiola règne

(BCH)

Ton opinion

1 commentaire