Anciens bureaux changés en logements de luxe, à Genève

Publié

GenèveAnciens bureaux transformés en logements de luxe 

Les locaux de la banque Lombard Odier, au centre-ville, vont devenir des appartements. Pareille reconversion reste cependant rare au bout du lac. 

D’anciens bureaux de Lombard Odier, à la rue de la Corraterie, seront reconvertis en logements de standing.

D’anciens bureaux de Lombard Odier, à la rue de la Corraterie, seront reconvertis en logements de standing.

Google

En lieu et place de salles de conférence et de postes de travail, il y aura des salons et des chambres. Les anciens bureaux de la banque privée Lombard Odier situés entre les numéros 16 et 22 de la rue de la Corraterie, au centre-ville, vont être changés en appartements haut de gamme. Ce type de reconversion reste rare malgré le vote des Genevois, en 2015, en faveur d’un assouplissent de la Loi sur les démolitions, transformations et rénovations (LDTR), qui visait à faciliter la réaffectation de locaux commerciaux en logements. Depuis sept ans, seuls 180 dossiers ont été acceptés par l’Etat.

Plusieurs facteurs expliquent la rareté des transformations de bureaux en appartements, explique la «Tribune de Genève». Des contraintes techniques, par exemple, pour modifier les open spaces en pièces d’habitation ou encore pour créer des couloirs. Pareilles modifications entraînent des coûts qui se répercutent ensuite sur les futurs loyers, dans un canton où ils sont déjà habituellement élevés. À noter aussi: malgré un nombre record de constructions de logements, ces dernières années, le taux de vacance stagne à 0,51, soit le plus bas de Suisse après Zoug.

(dra)

Ton opinion

31 commentaires