Actualisé 01.11.2013 à 13:39

Zurich- Prix de l'absurdité

And the winner is... la ville de Zurich

Le PLR zurichois a décerné jeudi soir le 4ème prix de l'absurdité bureaucratique. C'est la ville de Zurich et sa politique en matière de crèches qui a été primée.

de
dmz
Le trophée a été remis jeudi soir.

Le trophée a été remis jeudi soir.

Parmi les nominés, figuraient le propriétaire d'un chat et un père de famille.

Le troisième pressenti pour le prix était la ville de Zurich, qui rend la vie difficile aux directeurs de crèches. Le Service social municipal définit combien d'enfants, par classe d'âge, peuvent être confiés au même éducateur. Le groupes avec des enfants de plus de trois ans pouvant, selon la loi, être plus grands que ceux avec des tout-petits.

Mais, alors que la demande est plus grande pour les enfants de moins de trois ans que pour les plus grands, les services publics aggravent le problème en diminuant le nombre de places disponibles. En même temps, ils ont décidé de relever le niveau de qualifications requis pour travailler en crèche, alors que la pénurie de main d'œuvre est une réalité à Zurich. Par exemple, les sages-femmes ne sont pas considérées comme qualifiées pour y travailler.

Interrogés, les lecteurs de 20 minutes avaient plutôt voté pour le père de famille. Retrouvez son histoire ici.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!