MMA - Ange Loosa face à Jack Della pour une place à l’UFC
Publié

MMAAnge Loosa face à Jack Della pour une place à l’UFC

Le Neuchâtelois Ange Loosa va affronter l’Australien Jack Della dans la nuit de mardi à mercredi à Las Vegas (2h15). L’enjeu de taille: entrer dans la glorieuse UFC.

par
Thibaud Oberli
Ange Loosa lors de sa préparation à Sanford MMA.

Ange Loosa lors de sa préparation à Sanford MMA.

Instagram: ange_loosa @photo.kim_smith

Toucher le rêve du bout du poing. C’est ce que va vivre le Chaux-de-Fonnier Ange Loosa dans une nuit qui s’annonce mémorable à Las Vegas dans le cadre du Dana White’s Contender Series. Engagé dans la catégorie welterweight (-77 kg), il va affronter Jack Della Maddalena un adversaire qui semble en forme. Il reste sur une série de 9 victoires. À la clé, il y a une place dans la plus illustre fédération d’arts martiaux mixtes (MMA), l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

Mais Ange Loosa, qui se prépare depuis près de deux ans pour ce rendez-vous, compte bien mettre fin à cette série et rappeler à son adversaire ses débuts compliqués dans la discipline et ses défaites lors de ses deux premiers combats professionnels.

Cela s’annonce très chaud cette nuit dans l’octogone (2h15 sur ESPN+). De son côté, le Suisse a prédit à «ArcInfo» «un K.-O. dès le premier round». En face son adversaire a déclaré au média australien «sportingnews» qu’«une victoire par décision ne l’exciterait pas». Les intentions ont le mérite d’être claires.

Dans la cour des grands

Ce rendez-vous, le Neuchâtelois l’a préparé avec le plus grand soin. Exilé depuis 2 ans aux États-Unis, il est affilié à la Sandford MMA, où il s’entraîne avec la crème des arts martiaux mixtes (Kamaru Usman, Aung La Nsang, Michael Chandler, Gilbert Burns). Ce dernier, N.2 mondial, est décrit comme le principal partenaire du Chaux-de-Fonnier. Il sera aussi présent dans le coin du Neuchâtelois durant le combat, selon «ArcInfo», pour lui faire profiter de son expérience.

Le seul point négatif est tout de même à souligner: la famille du combattant ne pourra pas faire le déplacement pour le soutenir. Une première, imposée par la pandémie de Covid-19 et les restrictions de voyage qui en découlent, qui est naturellement source de regrets pour l’athlète.

Une victoire dans ce combat qui risque d’être explosif marquerait un nouveau chapitre dans la carrière et la vie d’Ange Loosa. Celui qui compte sept victoires en huit combats se dit confiant avant de monter dans l’octogone. En cas de victoire, il signera directement un contrat à l’UFC. Il pourrait ainsi être le deuxième Helvète à intégrer la fédération de MMA la plus importante du circuit, après Volkan Özdemir. Réponse cette nuit à Las Vegas.

Ton opinion

2 commentaires