Actualisé 20.12.2009 à 15:56

Conférence de Copenhague

Angela Merkel défend le résultat du sommet

Angela Merkel défend le résultat de Copenhague, jugeant que les critiques font le jeu de ceux qui bloquent les avancées.

La chancelière allemande estime dimanche dans l'hebdomadaire «Bild am Sonntag» que «Copenhague est un premier pas vers un nouvel ordre climatique mondial, pas plus mais aussi pas moins».

«Quiconque ne fait que dire du mal de Copenhague participe aux efforts de ceux qui mettent les freins plutôt que d'avancer», déplore la chancelière. Pour elle, il faut à présent construire sur les bases de l'accord de Copenhague.

La conférence sur le climat s'est achevée samedi sur un «Accord de Copenhague», un texte de compromis non contraignant juridiquement. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!