Actualisé 14.03.2009 à 23:12

Fusillade en AllemagneAngela Merkel veut plus de contrôle sur les armes

La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé qu'elle voulait renforcer les contrôles, éventuellement inopinés, sur la détention d'armes, après le meurtre de 15 personnes abattues par un adolescent qui s'est ensuite suicidé, dans une interview à la radio allemande.

«Nous ne pourrons vraisemblablement jamais empêcher (la reproduction de tels massacres), mais l'un des enseignements de cet effroyable événement, c'est d'être vigilants», a déclaré la chancelière dans une interview à la radio publique allemande, qui devait être diffusée dimanche.«En ce qui concerne la détention d'armes et de munitions, c'est un sujet auquel on doit faire attention tout particulièrement, qu'elle soit contrôlée, que les règles s'appliquent», a-t-elle noté.Mme Merkel cite notamment la possibilité de recourir «à des contrôles inopinés».La chancelière déclare également «appartenir à ceux qui réfléchissent toujours» au problème des vidéos violentes qui circulent sur internet.«Toujours plaider pour la liberté d'internet, cela ne va pas nous aider», a-t-elle relevé.Tim Kretschmer a abattu neuf élèves, dont huit filles, et trois enseignantes dans son ancien collège à Winnenden (sud-ouest) avant de tuer trois autres personnes pendant sa fuite et de se suicider.Le tueur, grand amateur d'armes à feu et de films d'horreur, était armé d'un pistolet Beretta appartenant à son père. Il avait apparemment découvert le code à huit chiffres de l'armoire blindée où celui-ci entreposait un arsenal de quinze armes, achetées légalement.Angela Merkel doit participer à une cérémonie officielle à la mémoire des victimes, le 21 mars à Winnenden. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!