États-Unis: Angelina Jolie accuse Brad Pitt de violences
Publié

États-UnisAngelina Jolie accuse Brad Pitt de violences

L’actrice a déposé des documents devant une cour dans lesquels elle indique avoir été victime d’abus de la part de son ex.

Brad Pitt et Angelina Jolie se sont séparés en 2016.

Brad Pitt et Angelina Jolie se sont séparés en 2016.

imago images/Gregorio Binuya/Eve

La finalisation du divorce entre Angelina Jolie et Brad Pitt prend un nouvelle tournure. D’après les informations de «Us Weekly», l’Américaine de 45 ans accuse son ex et père de ses six enfants de violences domestiques. Dans des documents déposés le 12 mars 2021 devant un tribunal, Angelina fait savoir qu’elle et Maddox, Pax, Zahara, Shiloh, Knox et Vivienne sont prêts à donner des preuves de leurs accusations contre l’acteur âgé de 57 ans et sont d’accord de venir témoigner.

Un proche de Brad Pitt a affirmé à «Us Weekly» que ces accusations n’étaient rien d’autre qu’une tentative de faire du mal au héros du film «Once Upon a Time… in Hollywood»: «Depuis quatre ans et demi, Angelina a fait plusieurs déclarations qui ont toutes été vérifiées et qui n’avaient pas de fondement. Les enfants ont déjà été utilisés par leur mère pour blesser Brad et ça continue. La fuite de ces documents dans les médias, organisée par sa quatrième ou cinquième équipe d’avocats, a été pensée pour nuire à Brad.»

Angelina Jolie et Brad Pitt ont été en couple entre 2005 et 2016. Ils se sont mariés en 2014 et leur divorce a été prononcé en avril 2019. Cependant, la question de la garde de leurs six enfants et de l’autorité parentale n’a pas encore été tranchée par la justice.

(jfa)

Ton opinion