Actualisé 25.07.2008 à 20:47

Angelina Jolie-Brad Pitt : rififi pour les paparazzi

Des incidents ont eu lieu entre du personnel au service du couple Pitt-Jolie et un photographe ainsi qu'une caméraman indépendants qui s'étaient introduits dans le domaine de Miraval à Correns, en France.

Un consultant en sécurité et deux aides familiales, dont une femme, travaillant pour le couple d'acteurs ont déposé plainte à la brigade de gendarmerie de Carcès (Var) pour coups et blessures volontaires. Ils ont fourni des certificats médicaux dans lesquels quatre jours d'interruption totale du travail (ITT) ont été prescrits par les médecins.

Le photographe et sa consoeur ont également déposé plainte pour coups et blessures volontaires et arrestation arbitraire. Ils n'ont pas produit de certificats médicaux fixant des ITT.

Les faits se sont produits jeudi après-midi lorsque le photographe et sa collègue équipés de puissants téléobjectifs se sont introduits, en tenue camouflée, dans les bois qui bordent le domaine de Miraval. Surpris par les agents de sécurité, ils ont été rattrapés lorsque le photographe a chuté sur le sol. Des échanges de coups auraient alors eu lieu, le consultant en sécurité ayant même été mordu à un doigt.

Saisi, le parquet de Draguignan a ordonné une enquête.

Brad Pitt et Angelina Jolie se sont installés dans le Var début juin au domaine de Miraval, dans une bâtisse du XVIIè siècle enchâssée entre 400 ha de forêts et de vignobles.

Ils ont loué cette propriété pour une durée de trois ans. Depuis, Angelina Jolie a donné naissance le 12 juillet à la Fondation Lenval à Nice à deux faux jumeaux Knox Léon et Vivienne Marcheline, un garçon et une fille.

Selon les gendarmes et le parquet de Draguignan, toutes les semaines des photographes sont surpris dans la propriété qui n'est pas clôturée. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!