Angelina Jolie se rend en Irak
Actualisé

Angelina Jolie se rend en Irak

L'actrice américaine, ambassadrice de bonne volonté pour le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, est en visite en Irak et en Syrie pour s'enquérir de la situation des familles qui ont été déracinées par le conflit irakien.

Lundi, à Damas, Angelina Jolie a visité un centre d'enregistrement de l'UNHCR où elle a passé des heures à parler aux réfugiés irakiens. Mardi, elle a traversé la frontière irakienne pour rendre visite à 1'200 réfugiés irakiens confinés dans un camp improvisé à la frontière entre la Syrie et l'Irak.

«Je suis venue en Syrie et en Irak pour aider à attirer l'attention sur cette crise humanitaire et pour presser les gouvernements à augmenter leur soutien au UNHCR et à ses partenaires» a déclaré l'épouse de Brad Pitt. Mon unique but dans les deux pays est de souligner la situation humanitaire difficile de ceux déracinés par la guerre en Irak.»

L'Agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés estime que 4,2 millions d'Irakiens ont été déplacés par la guerre dont 2 millions d'Irakiens à l'intérieur même de l'Irak et 2 millions d'Irakiens qui ont dû trouver refuge dans les pays voisins dont la Syrie, la Jordanie et le Liban.

Ton opinion