Afrique: «Année de la mort» en Afrique de l'Est
Actualisé

Afrique«Année de la mort» en Afrique de l'Est

Sécheresse, hausse des prix des denrées: 23 millions de personnes sont victimes d'une grave famine en Afrique de l'Est, a dénoncé mardi Caritas.

L'organisation apporte de l'aide d'urgence au Sud-Soudan, en Ethiopie et au Somaliland.

Sur place, les gens parlent de «famine totale» ou encore «d'année de la mort», rapporte une collaboratrice de Caritas au Sud-Soudan, citée dans un communiqué. Les différents projets d'aide de l'ONG se montent à 2,3 millions de francs et touchent plus de 70 000 personnes au total.

Ces projets impliquent la distribution de denrées alimentaires ou d'argent contre des prestations comme réparer des routes ou défricher la brousse. Certains des projets sont soutenus par la Direction du développement et de la coopération (DDC) et par la Chaîne du Bonheur.

(ats)

Ton opinion