Actualisé 21.02.2014 à 09:09

DouceursAnnée faste pour les fabricants de confiserie

Les ventes des frabricants suisses de confiserie ont crû par rapport à 2012 de 8,4% à 34'155 tonnes, et leur chiffre d'affaires global de 4,9% à 340 millions de francs.

C'est ce qu'a annoncé vendredi l'association faîtière Biscosuisse. Les caramels mous ( 10,3% en volume de ventes), les bonbons à la gelée ou à la gomme ( 10%) et les bonbons de sucre cuit ont cartonné. Les produits sans sucre ont pour leur part enregistré une hausse de 6,8%.

La Suisse a absorbé 7782 tonnes des articles fabriqués dans le pays, ou 9,5% de plus qu'en 2012, mais avec une progression du chiffre d'affaires limitée, de 1,3% à 102 millions de francs. En ajoutant les produits importés, les ventes ont augmenté de 3,1% à 27'332 tonnes.

3,4 kilos par habitant

La consommation moyenne par habitant calculée par Biscosuisse a ainsi atteint environ 3,4 kilos par an, ce qui correspond à une progression de 56 grammes par rapport à l'année précédente. La part des articles sans sucre est passée de 20,8 % à 22,8 %.

Les exportations ont pour leur part progressé de 8% à 26'373 tonnes, et le chiffre d'affaires qu'elles ont généré a augmenté de 6,5% à 238 millions de francs. L'Allemagne (22,9 %), les États-Unis (19,9 %), la France (11,2 %) et les Pays-Bas (7,7 %) ont été les principaux marchés d'exportation, comme l'année précédente.

Biscosuisse fédère 14 entreprises qui occupent au total 884 personnes. Dans ses voeux pour le futur, l'organisation dit «attendre de l'État qu'il développe le réseau d'accords de libre-échange et qu'il mette en oeuvre le projet 'Swissness' (taux de «suissitude» des produits pour être labélisés suisses) de façon raisonnable» du point de vue économique. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!