Avalanches en Suisse: Quatre personnes tuées par des avalanches ce week-end
Publié

Avalanches en SuisseQuatre personnes tuées par des avalanches ce week-end

Prises d’assaut par de nombreux skieurs, les stations ont également dû faire face à un danger d’avalanche accru ce week-end. Quatre morts sont à déplorer depuis vendredi.

par
Sophie Zuber
1 / 7
Une avalanche d'une centaine de mètres de large a été fatale à un freerider, samedi à Stoos (SZ).

Une avalanche d'une centaine de mètres de large a été fatale à un freerider, samedi à Stoos (SZ).

Police cantonale schwytzoise
À Engelberg (OW), une coulée a emporté plusieurs skieurs. Une personnes est décédée et une autre a été grièvement blessée.

À Engelberg (OW), une coulée a emporté plusieurs skieurs. Une personnes est décédée et une autre a été grièvement blessée.

Police cantonale obwaldienne
Engelberg

Engelberg

Police cantonale obwaldienne

Les experts et météorologues le disaient depuis le début de la semaine: la journée de samedi, idéale pour les amateurs de glisse au vu du retour du soleil, se présentait comme étant particulièrement dangereuse.

En effet, en raison des fortes chutes de neige de ces derniers jours, les risques d’avalanches étaient très élevés un peu partout en Suisse. Nombre d'entre elles ont par ailleurs dû être déclenchées volontairement, par sécurité. «Vous allez skier à vos risques et périls», soulignait Kurt Winkler, de l’Institut fédéral pour l’étude de la neige et des avalanches (SLF), rassurant tout de même sur le fait qu’«il n'y a pas de danger pour les skieurs qui ne sortent pas des pistes balisées.»

Plusieurs personnes ensevelies samedi

Ses conseils n’ont malheureusement pas dissuadé tout le monde. Plusieurs avalanches ont en effet eu une issue tragique dans le pays ce week-end, notamment en Suisse centrale. L’une d’elles, large d’une centaine de mètres, aurait été provoquée à Stoos (SZ) samedi dans la matinée par un Zougois de 49 ans. Secouru par hélicoptère, le freerider a malheureusement succombé à ses blessures à l’hôpital.

Une autre coulée de neige s’est déclarée peu avant midi dans la station d’Engelberg (OW) et a enseveli plusieurs personnes. Après d’intenses recherches, qui se sont terminées en fin de journée, le bilan de la police cantonale fait état d’un mort et d’une personne grièvement blessée, dont les jours ne semblent pas en danger.

Un autre drame s’est déroulé au-dessus de Klosters (GR), ou deux hommes étaient sortis des pistes balisées samedi après-midi. Ils ont tout deux été emportés par la neige, et l’un d’entre eux, un Suisse âgé de 53 ans, n’a pas survécu. Ce décès porte à trois le nombre de victimes de la neige ce week-end, en plus d’un quatrième, un jeune Suisse de 26 ans, décédé dans une coulée à Niederbauen (NW) vendredi.

Plusieurs autres avalanches sont partie sans toutefois avoir une issue fatale. Dans l’Oberland bernois, une importante masse neigeuse s’est également détachée d’un flanc de la montagne à Adelboden (BE). Heureusement, personne n’a été enseveli, confirme la police cantonale bernoise dimanche. Plus de peur que de mal également à Verbier (VS), où une coulée de neige impressionnante s’est déversée en dehors des pistes balisées à la mi-journée, ne faisant aucune victime.

La vigilance accrue était également toujours recommandée pour dimanche, où le niveau de danger d’avalanche restait très élevé. Aucun accident n’a cependant été relevé pour l’instant.

slf.ch

Ton opinion