Hack de la PS3: Anonymous modifie l'attaque contre Sony
Actualisé

Hack de la PS3Anonymous modifie l'attaque contre Sony

L'équipe de pirates du web Anonymous a décidé d'arrêter temporairement leur action punitive contre Sony pour ne pas affecter les utilisateurs du PlayStation Network (PSN).

par
man

«Anonymous est de votre côté, œuvre pour vos droits. Nous ne cherchons pas à attaquer les clients de Sony. Cette attaque vise uniquement Sony et nous allons faire de notre mieux pour ne pas affecter les joueurs, ce qui irait à l'encontre de nos actions. Si nous vous avons gêné, sachez joueurs que ce n'était pas notre objectif». Tel est le message adressé aux utilisateurs du PlayStation Network (PSN), le service en ligne des consoles PS3 et PSP de Sony, publié par le groupe de cyber-activistes Anonymous sur le site Anonnews.

L'équipe des pirates du web a récemment pris position contre la firme japonaise, suite aux procédures judiciaires lancées à l'encontre du hacker «GeoHot», alias George Hotz. Ce dernier est accusé d'avoir mis à disposition en ligne une méthode permettant de débloquer la PS3.

Changement d'attaque

Le collectif, qui a lancé son action punitive contre des sites de Sony par l'intermédiaire d'attaques par déni de service (DDOS), visant la paralysie des serveurs, reproche notamment à la firme japonaise sa volonté de connaître l'identité des internautes qui ont téléchargé le logiciel en question. Mais face aux mécontentement des utilisateurs du PSN perturbé par l'attaque, le groupe Anonymous a décidé de changer de tactique.

«Anonymous n'est pas en train d'attaquer le PSN en ce moment. La position officielle de Sony est que le PSN est en maintenance. Nous nous rendons compte que prendre pour cible le PSN n'est pas une bonne idée. Nous avons donc temporairement suspendu notre action, jusqu'à ce qu'une méthode qui n'impacte pas les clients de Sony soit trouvée», explique les vengeurs masqués du web.

Et celle-ci aurait déjà été trouvée puisqu'un événement Facebook nommé «Opération Sony», prétendument créée par le collectif, invite les internautes à boycotter les produits Sony le 16 avril prochain en organisant des sit-in devant les boutiques de la société japonaise.

Ton opinion