Actualisé 02.09.2012 à 19:40

LausanneAnonymous s'attaque à la Scientologie

Le collectif Anonymous a manifesté samedi après-midi à Lausanne contre l'Eglise de Scientologie. Une action qui répond à celle du 25 août à Paris.

de
David Maccabez

«Ils se sont arrêtés dans plusieurs endroits de Lausanne. D'abord la Riponne, puis devant le siège de l'Eglise de Scientologie, rue de la Madeleine. Ils ont fini sur la place Saint-Laurent», explique un lecteur-reporter. Le collectif Anonymous Suisse romande faisait écho à la manifestation similaire, qui s'est tenue le 25 août dernier à Paris, selon leurs dires rapportés par notre lecteur.

«Ils dénonçaient la manipulation, les escroqueries, les décès et les familles brisées à cause, selon eux, par cette Eglise. Ils distribuaient des tracts en ce sens», continue-t-il. Selon lui, les policiers sont intervenus pour leur demander de quitter le siège sur appel de ses dirigeants. Les manifestants se sont semble-t-il exécutés sans opposer de résistance.

«Ils pensent ce qu'ils veulent»

Contactée, l'Eglise de Scientologie s'est distancée des accusations lancées par le collectif. «Nous sommes en Suisse et chacun a le droit de dire ce qu'il veut. Toutefois, nous réfutons les maux dont ils nous tiennent pour responsables», explique Francine Bielawski, chargée de communication de l'institution. «Comme ils manifestaient sans autorisation, nous avons fait appel aux forces de l'ordre afin de les faire partir, ce qui a été fait sans poser de problème», conclut-elle.

La police de Lausanne confirme son intervention et l'évacuation pacifique des militants d'Anonymous, qui, selon elle, étaient une dizaine.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!