Football - Ansu Fati, nouveau No 10 du Barça, buteur pour son retour
Publié

FootballAnsu Fati, nouveau No 10 du Barça, buteur pour son retour

Le jeune Espagnol n’avait plus joué depuis près d’un an. Dimanche contre Levante, avec l’ancien numéro de Messi dans le dos, il a inscrit le troisième but catalan.

Entré à la 81e minute, Ansu Fati a marqué 10 minutes plus tard.

Entré à la 81e minute, Ansu Fati a marqué 10 minutes plus tard.

AFP

Le jeune prodige du FC Barcelone Ansu Fati a marqué le but du 3-0 dimanche pour son grand retour face à Levante lors de la 7e journée de Liga, près d’un an après sa blessure.

Ansu Fati (18 ans), révélation de l’année 2020 côté catalan, est entré en jeu à la 81e minute vêtu du No10 hérité de Lionel Messi à la place de Luuk de Jong, et a marqué le but du 3-0 à la 91e, depuis l’entrée de la surface.

Le jeune international espagnol n’était plus entré en jeu depuis la fracture du ménisque du genou gauche dont il avait souffert le 7 novembre 2020 contre le Betis Séville.

Il a célébré son but porté par tous ses coéquipiers, puis est directement allé remercier le médecin du Barça dans les tribunes.

Porté par ses coéquipiers après son but.

Porté par ses coéquipiers après son but.

AFP

322 jours d’absence

Après 322 jours d’absence et quatre opérations en un an, Ansu Fati a enfin fait son retour sur son terrain du Camp Nou, avec un grand sourire, et a été ovationné par son public.

«Le jour où j’ai remis les crampons pour le premier entraînement, j’ai demandé la permission au club pour que mon père et mon frère soient là. Quand ils m’ont vu sauter, courir et jouer avec la balle, ils ont pleuré. Moi aussi. Cela a été un jour très émouvant pour ma famille», a confié Fati dans un entretien à la chaîne Barça TV diffusé la veille de son retour.

Patience

«Il va jouer 15 minutes grand maximum», avait prévenu Koeman samedi. «L’important est de bien récupérer le joueur, ne surtout pas se hâter», a souligné le technicien en conférence de presse.

«Il manque encore beaucoup pour qu’il revienne à son état de forme d’avant. Il ne pourra pas le retrouver en deux matches, en deux semaines… ça prendra du temps, et on doit être patients et aider le joueur. C’est lui le plus important. S’il est totalement rétabli en novembre, ce sera en novembre. Si ça peut être avant, tant mieux, mais ça dépendra de son état», avait encore dit Koeman.

(AFP)

Ton opinion

1 commentaire