Santé: Antioxydants: oui, mais...
Actualisé

SantéAntioxydants: oui, mais...

Ces substances jouent les vedettes dans nos assiettes. Sont-elles aussi miraculeuses qu'on nous le promet?

par
Sandra Imsand
La papaye fermentée intéresse beaucoup les spécialistes pour ses vertus antioxydantes.

La papaye fermentée intéresse beaucoup les spécialistes pour ses vertus antioxydantes.

La myrtille, la papaye, le chocolat, le kiwi, le poivron. Et la liste ne cesse de s'allonger. Il ne se passe bientôt pas une semaine sans que l'on nous présente un nouveau produit riche en antioxydants.

Mais qu'est-ce, exactement, un antioxydant? «Une substance, présente dans les vitamines C et E et dans les omégas 3, 6 et 9, qui ralentit le vieillissement des cellules», explique le Dr Vittorio Giusti, responsable des consultations d'obésité et des troubles alimentaires au CHUV, à Lausanne.

Connues depuis belle lurette dans l'industrie, ces molécules sont utilisées comme conservateurs pour les aliments, les cosmétiques ou encore l'essence. Et sur notre organisme, quels effets ont-elles? «De nombreuses études ont débouché sur des résultats parfois contradictoires, explique le nutritionniste de l'hôpital lausannois. Ainsi, dans certains cas, les recherches arrivaient à la conclusion que la consommation d'aliments riches en antioxydants améliorait la qualité de vie; dans d'autres, que cela n'avait aucune influence. Il y a enfin des circonstances où il s'est avéré dangereux pour la santé de mélanger certains antioxydants, notamment à cause des risques de maladies cardiovasculaires chez les fumeurs.»

Mais alors, que faire, Docteur? «Dans le cadre d'une alimentation équilibrée, consommer des aliments riches en vitamines antioxydantes ne peut pas faire de mal, mais je ne m'aventurerais pas à affirmer qu'il y aura des effets bénéfiques au niveau des cellules, commente le Dr Giusti.

Attention à l'obsession du bien manger

D'autant plus, qu'à force de ne vouloir manger que ce qui est considéré comme bon pour la santé, le médecin constate une augmentation des cas d'orthorexie, un trouble alimentaire caractérisé par une fixation sur l'ingestion d'une nourriture saine. «On devient limité au quotidien, on ne va plus au restaurant, ni manger chez des amis, car on n'a pas de contrôle sur les aliments qu'on ingère. Cela peut devenir une pathologie», explique le spécialiste.

La baie de maqui et la vie vous sourit

Il s'agit d'un produit vieux comme le monde, provenant de Patagonie en Amérique du Sud, mais ce n'est que depuis quelques années que la baie de maqui, ou ronce du Chili, est disponible sur le marché. Il contient environ le double d'unités ORAC(pouvoir antioxydant d'un aliment) que la baie d'açaï. En plus de ses vertus antioxydantes, le produit serait un excellent détoxifiant: il n'en fallait pas plus pour qu'il devienne l'aliment-régime par excellence.

Le paradoxe français

Alors que les Français ont un régime riche en beurre et en fromages et que, selon le célèbre spécialiste en diététique Michel Montignac, ils mangent peu de légumes, ils ont un des taux de maladies cardiovasculaires les plus bas d'Europe. Cette situation, appelée le «paradoxe français» s'expliquerait par l'habitude des Hexagonaux de boire du vin pendant les repas. Le vin rouge contient des tanins et du resvératrol, un antioxydant déjà présent dans la peau du raisin.

Le riz noir, espoir

Des chercheurs de l'Université de Louisiane ont récemment découvert que le riz noir serait un excellent allié anticancer, grâce à sa teneur en vitamines E, fibres et anthocyanines. «C'est exact que le riz noir possède de nombreuses qualités, mais cela ne veut pas pour autant dire qu'il faut en consommer tous les jours à chaque repas», explique Vittorio Giusti, responsable des consultations d'obésité et de troubles alimentaires au CHUV.

Les tomates, pour rougir de bonheur

Plus les tomates sont écarlates, plus elles sont riches en lycopène (pigment rouge et puissant antioxydant). Mais ce fruit a une spécificité particulière: alors que certains antioxydants perdent leur efficacité lorsqu'ils sont soumis à la chaleur (les vitamines C et E), les lycopènes des tomates deviennent, eux, plus actifs. Selon les chercheurs, il y aurait quatre fois plus de lycopènes dans la sauce tomate que dans la tomate fraîche. Côté recherches, des ingénieurs du Département de l'agriculture américain ont récemment mis au point des tomates avec trois fois et demie plus de lycopènes que leurs équivalents naturels. Affaire à suivre.

Le mangoustan, star des alicaments

Pas étonnant que Kate Moss le considère comme son fruit favori. Le mangoustan, fruit originaire d'Asie du Sud-Est à la chair blanche acide et sucrée, est un des fruits les plus riches en antioxydants naturels. Selon les spécialistes, sa capacité à résister à l'oxydation serait 200 fois plus élevée que celle du thé vert. Il n'a décidément que des qualités, le mangoustan. Mauvaise nouvelle: c'est dans l'écorce, extrêmement amère, que sont concentrées la plupart des substances antioxydantes.

Le thé vert, bon à tout faire

Depuis quelques années,le thé vert a remplacé son homologue noir dans toutes les tasses. On lui attribue de nombreuses vertus, dont une forte présence de tanins, antioxydants qui lui donnent son goût amer. Le thé vert contient également de la vitamine C. Mais ce qui le rend si spécial, c'est sa forte concentration en épigallocatéchine, substance anti-

inflammatoire. Selon des études controversées, cette dernière serait un excellent moyen pour prévenir l'apparition du cancer et des glaucomes.

Les baies d'açaï, premiers superfruits

Il y a quelques années, il n'y en avait que pour elle: la baie d'açaï. Originaires du Brésil, les délicats fruits ont pu être exportés grâce au processus de lyophilisation et ont rapidement séduit les nutritionnistes du monde entier. Comme tous les fruits rouges, la baie d'açaï est riche en antioxydants, grâce à la présence combinée de vitamine C et de polyphénol. Sacré superfruit No 1 du monde par l'animatrice américaine Oprah Winfrey, cet aliment a été détrôné depuis par sa voisine d'Amérique du Sud: la baie de maqui.

Ton opinion