Actualisé 27.03.2020 à 20:36

En confinement avec...

Antoine Maulini: «Avec ce virus, je suis flippé»

Hypocondriaque, le comédien genevois reste chez lui et devient «complètement timbré».

de
jfa

«J'ai l'impression que ça fait des mois, alors que je ne me suis confiné chez moi que depuis quelques jours». Hyperactif, Antoine Maulini a l'impression de devenir fou en restant chez lui, à Genève. Le comédien de 32 ans a décidé de lui-même de ne plus sortir de son appartement que pour faire ses courses et celles de ses parents. «Je trouve que la Suisse est en retard, on devrait être en confinement total». dit-il. L'artiste va bien, mais il est hypocondriaque: «Déjà en temps normal, j'ai une pharmacie à la maison, j'ai tous les médicaments. Alors, avec ce virus, je flippe.»

Depuis le 17 mars 2020, Antoine Maulini tente de s'adapter à sa nouvelle vie et ce n'est pas tous les jours facile, surtout pour sa copine. «Pour créer mes personnages, je parle tout seul dans mon salon. C'est bizarre pour ma chérie. Elle m'entend et croit que je m'adresse à elle, mais pas du tout. On en est au début de notre relation, ça fait trois mois qu'on est ensemble. Je lui ai dit que si on se sortait de ce confinement, je l'épouserai. Il ne peut rien y avoir de pire que cette situation, elle pourra tenir toute la vie avec moi après ça», rigole-t-il.

Tous les contrats annulés

Côté boulot, c'est moins drôle. Tous les contrats que le Genevois avait signés ont été annulés au moins jusqu'au mois de septembre 2020, dont l'animation de la fan zone pour l'Euro de foot. Prévoyant, Antoine ne devrait pas avoir de problèmes financiers. «C'est moralement que c'est dur, de me dire que je ne vais plus monter sur scène pendant plusieurs mois. J'ai la chance de faire un métier que j'aime. Je n'en fous plus une et ça me manque», indique-t-il.

Songe-t-il à jouer en direct sur les réseaux sociaux? Non. D'abord parce qu'il ne pense pas disposer des moyens techniques nécessaires, ensuite parce qu'il ne maîtrise pas assez la technologie. Ce qui le retient, c'est surtout de ne pas avoir la réaction du public: «Je trouve ça très bizarre, je ne crois pas que ça puisse fonctionner.»

Et si de nombreuses personnes craignent de prendre des kilos en restant toute la journée sur leur canapé, Antoine Maulini, lui, s'en fiche. «J'ai toujours mangé à des heures irrégulières, jamais équilibré. La prise de poids n'est pas du tout une préoccupation», assure-t-il.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!