Actualisé

Hockey - LNAAntonietti: «C'est dans la tête que tout va se jouer»

Les Lausannois se rendent ce soir à Langnau afin de disputer le 3e match du barrage pour la promotion.

par
Jean-Philippe Pressl-Wenger/REG

Les deux équipes sont fatiguées par une saison harassante. Les organismes sont déjà poussés aux limites. Et si l'on fait confiance aux qualités des préparateurs physiques, tant lausannois qu'emmentalois, c'est finalement la force mentale des gladiateurs des patinoires qui fera la différence dans la série (1-1 après deux matches).

«Après la première rencontre, Langnau n'a plus profité de l'effet de surprise, a détaillé Benjamin Antonietti. Pour la suite de la série, je ne pense pas que l'état de fraîcheur va avoir une grande importance, au contraire du moral de chaque équipe, a poursuivi l'attaquant du Lausanne HC. C'est certainement dans la tête que cela va se jouer.»

La performance défensive des deux collectifs constitue également un autre point déterminant dans le déroulement de la série pour une place en LNA. «Nous avions besoin de faire un match solide défensivement, a expliqué Ralph Stalder après la victoire de samedi à Malley.

Nous avions été stupides lors du premier match en prenant trop de pénalités. Beaucoup de joueurs étaient nerveux, et la pause de neuf jours sans match nous a peut-être un peu pénalisés», a conclu le défenseur lausannois.

Le coach Gerd Zenhäusern s'est également réjoui du travail défensif de ses attaquants et de la discipline retrouvée. «En étant moins pénalisés, nous avons pu jouer avec nos quatre blocs et augmenter notre rythme de jeu en mettant une grande pression sur leur défense», a-t-il encore analysé.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!