États-Unis: Anwar Hadid: «Je ne suis pas contre les vaccins»
Publié

États-UnisAnwar Hadid: «Je ne suis pas contre les vaccins»

Quelques jours après avoir provoqué des critiques en déclarant ne pas vouloir se faire vacciner contre le Covid-19, le mannequin a clarifié sa position.

Anwar Hadid a regretté que ses propos aient pu être mal interprétés.

Anwar Hadid a regretté que ses propos aient pu être mal interprétés.

AFP

Quelques jours après avoir fait savoir dans une story Instagram – rapidement effacée – qu’il ne faisait pas confiance aux vaccins et qu’il ne souhaitait pas recevoir celui contre le Covid-19, Anwar Hadid a repris la parole sur le réseau social pour mettre les choses au clair.

«Je ne suis pas contre les vaccins. Je pense que tout le monde doit être prudent et se renseigner sur les effets positifs et négatifs de chaque vaccin. Je me suis déjà fait vacciner, mais en tant que personne avec un système immunitaire affaibli (ndlr: il souffre de la maladie de Lyme), je veux continuer à apprendre sur toutes les façons de me protéger et de protéger les autres», a-t-il indiqué. Anwar a surtout réalisé que les gens qui le suivent sur les réseaux sociaux ne peuvent pas deviner ce qu’il pense et ce qu’il ressent et a promis qu’il serait plus attentif à cela désormais et s’exprimerait donc plus clairement.

Le mannequin de 21 ans, qui est en couple avec la chanteuse Dua Lipa, a ajouté qu’il n’avait voulu offenser personne et a remercié le personnel soignant de tous ses efforts en cette période de pandémie.

(jfa)

Ton opinion