Suisse: Août a été favorable pour les hôtels
Actualisé

SuisseAoût a été favorable pour les hôtels

Le nombre de nuitées dans les hôtels helvétiques a progressé de 3,9% sur un an à 4,3 millions d'unités.

Les touristes indigènes ont été plus nombreux cette année, au mois d'août.

Les touristes indigènes ont été plus nombreux cette année, au mois d'août.

Keystone/archive/photo d'illustration

L'hôtellerie suisse a poursuivi sur sa lancée en août. Le nombre de nuitées a progressé de 3,9% sur un an pour atteindre 4,3 millions d'unités.

Sur les huit premiers mois de l'année, les nuitées affichent une croissance de 4,5% à 26,2 millions, selon des chiffres provisoires publiés jeudi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Seuls les mois de février et de mars ont été négatifs.

Les visiteurs étrangers ont généré 14,5 millions de nuitées, soit une hausse de 5,4% en comparaison annuelle. Les touristes indigènes totalisent pour leur part 11,7 millions de nuitées, ce qui représente une augmentation de 3,3%.

L'OFS rappelle que ses statistiques incluent depuis le 1er janvier 14 établissements supplémentaires, des auberges de jeunesse. Afin de neutraliser cet effet, les données de 2016 ont été recalculées. En tenant compte de ce changement, les nuitées augmentent de seulement 3,1% durant la période janvier-août.

Creux de la vague dépassé

Le tableau d'ensemble reste néanmoins positif pour la branche. Le secteur du tourisme en Suisse a atteint le creux de la vague, affirmait récemment dans la presse le directeur de Suisse Tourisme Jürg Schmid.

«C'est clairement un retournement de tendance», déclarait-il mi-septembre à la Südostschweiz. Mais il ne faut pas trop s'enthousiasmer. La situation économique et politique reste fragile et le marché allemand ne s'est pas encore totalement repris, selon lui.

Parmi les étrangers, les visiteurs allemands forment de loin la première clientèle, avec près de 2,7 millions de nuitées cumulées depuis le début de l'année. Les Etats-Unis viennent en deuxième position avec 1,4 million de nuitées, devant le Royaume-Uni (1,2 million). La Chine, sans Hong Kong, arrive au pied du podium, avec un peu moins de 900'000 nuitées.

Bond de la clientèle américaine

L'hôtellerie helvétique a bénéficié principalement cette année d'une hausse de la clientèle américaine, a indiqué à l'ats le porte-parole de Suisse Tourisme André Aschwanden. Leurs nuitées ont augmenté de plus de 11% par rapport à la même période de l'an dernier.

L'évolution de l'importante clientèle allemande s'avère également réjouissante. La tendance à la baisse s'est stabilisée notamment grâce à l'affaiblissement du franc, relève le porte-parole. Les nuitées allemandes ont enregistré une légère hausse de 0,1% depuis début 2017. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion