Actualisé 29.07.2016 à 10:32

PublicitéAPG SGA: bénéfice net en hausse de 67,8%

Le groupe de publicité a souffert sur le marché suisse de l'expiration du contrat avec l'aéroport de Genève.

Les recettes ont été légèrement inférieures sur le marché suisse.

Les recettes ont été légèrement inférieures sur le marché suisse.

photo: Keystone

Le groupe genevois de publicité APG SGA affiche un bénéfice net en hausse de 67,8% à 42,7 millions de francs au premier semestre. La vente d'un immeuble à Bâle a constitué un facteur extraordinaire positif. Le bénéfice net aurait sinon augmenté de 2% à 24,8 millions.

Au premier semestre, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 150,4 millions de francs, en baisse de 1,8% par rapport à celui des six mois de comparaison de l'exercice précédent, indique vendredi APG SGA.

Sur le marché suisse, les recettes ont été légèrement inférieures. L'évolution aurait toutefois été positive sans l'expiration du contrat avec l'aéroport de Genève, précise le communiqué. Le groupe dit par ailleurs très content du chiffre d'affaires qui a largement augmenté en Serbie, seul pays où le groupe est encore actif en dehors de la Suisse.

Le bénéfice d'exploitation (EBITDA) s'apprécie de 51,3% et s'établit à 59,9 millions de francs. La hausse est plus forte encore pour le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT), en progression de 58,9% à 53,8 millions. Les coûts ont pu encore être légèrement dégraissés.

Explosion des investissements

Le cash flow recule de plus de 22%, une situation due aux dépenses dans des immobilisations financières à court terme. Les liquidités s'étendent de plus de 280% grâce à une acquisition, il y a quelques mois, et à la vente de l'immeuble de Bâle. Elles auraient diminué de plus de 350% sans ces facteurs extraordinaires.

Le premier semestre aura été marqué pour APG SGA par une explosion des investissements. Ils ont augmenté de plus de 120% pour s'approcher des 5 millions de francs.

En raison du versement du dividende mais aussi des effets de la baisse des capitaux étrangers, le total du bilan fin juin se déprécie de plus de 17% par rapport à fin 2015. Il s'élève à 221,1 millions. Le taux d'autofinancement atteint 51,7%.

Digitalisation et interactivité

L'Assemblée générale avait décidé fin mai de verser un dividende de 23 francs brut par action pour 2015. En termes d'organisation, aussi bien le Conseil d'administration, dont tous les membres ont été reconduits, que la direction opérationnelle restent inchangés.

Pour l'ensemble de l'année, APG SGA ne divulgue aucune prévision chiffrée. Le marché de la publicité extérieure se caractérise toujours par «un grand dynamisme», a simplement relevé le groupe, mettant en avant plusieurs projets à venir.

APG SGA veut renforcer sa position de numéro un dans des domaines comme la digitalisation et l'interactivité. Dans les prochains mois l'offre va progressivement s'élargir, notamment avec des plates-formes publicitaires digitales, ajoute encore l'entreprise genevoise. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!