Actualisé 07.06.2006 à 14:22

Apocalyptique incendie aux Grisons

L'important incendie qui a ravagé le centre historique du village grison de Flims dans la nuit de mardi à mercredi a causé des dégâts estimés à dix millions de francs.

Aucune victime n'est à déplorer, a annoncé en conférence de presse le maire de Flims, Thomas Ragetti.

L'incendie a complètement détruit 14 bâtiments, à savoir sept maisons et sept étables. Près d'un quart du centre historique de Flims a ainsi été anéanti. Si 21 personnes ont pu regagner leur domicile après l'intervention des pompiers, 27 autres se retrouvent sans toit. Les personnes concernées ont été prises en charge.

L'alerte a été déclenchée mardi à 19h38. Le feu a vraisemblablement pris dans une étable et s'est rapidement propagé aux immeubles voisins. Quelque 150 pompiers de Coire et de la région ont combattu l'incendie pendant plus de six heures. Six camions-citernes et neuf motopompes ont notamment été engagés. Les Samaritains de Flims, Laax et Trin ainsi que de nombreux volontaires ont également été mobilisés. Le feu était sous contrôle vers 02.00 heures. Les soldats du feu sont toutefois restés à pied d'oeuvre dans la matinée pour éviter de nouveaux départs de flammes. La route cantonale a dû être bouclée.

Flims accueillera en septembre prochain pendant trois semaines la session d'automne des Chambres fédérales. Alors que des sessions spéciales se sont tenues en 1993 à Genève et en 2001 à Lugano, le choix s'est porté cette année sur Flims, située en région rhéto-romane. Le déménagement permettra d'entreprendre d'importants travaux de rénovation au Palais fédéral. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!