Actualisé 11.01.2015 à 22:18

BerneAppel à des manifs anti-islam en Suisse

Le nombre de fans du mouvement Pegida est en hausse depuis mercredi. Une première action est prévue en février sur le modèle allemand.

de
jbm/daw
En Allemagne, une manifestation des Pegida a réuni plusieurs milliers de sympathisants.

En Allemagne, une manifestation des Pegida a réuni plusieurs milliers de sympathisants.

Ils étaient 1700 a «liker» en début de semaine dernière, ils sont passé à 3000 hier. Le nombre de sympathisants de la page Facebook de Pegida en Suisse a connu une augmentation sans précédent après les jours de terreur qu'a connu la France. Né en Allemagne pour contrer le radicalisme religieux, le mouvement des Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident (Pegida) a désormais son pendant en Suisse.

Un mouvement à structurer

La branche helvétique va créer un site internet et organiser une manifestation le 16 février. L'organisation, qui se veut au-dessus des partis, prône notamment des règles plus sévères concernant l'asile, indique son porte-parole, le Saint-Gallois Ignaz Bearth, sympathisant des partis d'extrême-droite.

La paix plutôt que la haine

«Ce genre de groupe fait peur et rappelle les périodes les plus sombres de l'Europe avec le nazisme, le fascisme, l'extrémisme, estime Hafid Ouardiri, directeur de la Fondation de l'entre-connaissance à Genève. Je les invite à utiliser la paix plutôt que la haine.»

Rester attentif

Martine Brunschwig-Graf, ancienne conseillère nationale genevoise et actuelle présidente de la commission fédérale contre le racisme, rappelle que son organisme n'est pas la police du racisme. Et d'ajouter: «Si Pegida devait appeler publiquement à la haine raciale, sur le web par exemple, il serait poursuivi d'office par un magistrat. En Suisse, on n'interdit pas «a priori» sauf si l'ordre public devait être menacé. On sanctionne a posteriori.»

De leur côté, les Jeunes socialistes appellent à ne pas laisser faire. Une contre-manif pourrait être organisée.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!