Actualisé 24.11.2009 à 20:24

Enquête sur les matches truquésAppel à la collaboration pour faire avancer le dossier

Dans un courrier adressé à tous les clubs de Ligue nationale, la SFL demande à ses membres de collaborer afin de faire avancer l'enquête sur les matches truqués qui agite le football européen.

Elle a par ailleurs confirmé avoir été officiellement avertie par le Ministère public de la Confédération.

«Nous vous prions de nous informer sur tous les événements à l'intérieur de votre club qui pourraient aider la SFL ou le Ministère public Fédéral dans cette affaire», peut-on lire dans le courrier. «Si les motifs de suspicion en relation avec les délits envisagés» devaient être avérés, la SFL transmettra «naturellement et immédiatement le dossier aux instance disciplinaires compétentes, lesquelles agiront avec tous les moyens de juridiction du sport à disposition», est-il encore écrit.

De plus, si la Swiss Football League semble se réjouir qu'»actuellement ni des arbitres, ni des fonctionnaires de clubs ne sont concernés par les procédures en cours», elle n'en pointe pas moins un réel problème concernant le dispositif mis en place pour se protéger contre les matches truqués. «Notre système de détection avancé n'avait rien détecté de particulier au sujet des matches actuellement sous procédure.»

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!