Actualisé 24.10.2009 à 09:30

Présidentielles en AfghanistanAppel au boycott d'une «imposture orchestrée par les Américains»

Les talibans ont appelé samedi à boycotter le second tour de l'élection présidentielle afghane, prévu le 7 novembre.

Ils ont ordonné à «tous les moudjahidine» de s'en prendre à ce «processus américain».

«L'Emirat islamique (d'Afghanistan, ndlr) informe à nouveau le peuple que personne ne doit participer à ce processus américain», c'est-à-dire le scrutin du 7 novembre, ont indiqué les talibans dans un courriel transmis à l'AFP. «Il faut boycotter ce processus», ajoutent-ils.

«Tous les moudjahidine doivent se mobiliser pour vaincre ce processus, lancer des attaques contre les bases ennemies, empêcher les gens de participer à l'élection et bloquer la circulation des véhicules gouvernementaux et civils sur toutes les routes à partir de la veille de l'élection», selon le document.

La campagne électorale pour le second tour, qui opposera le président sortant Hamid Karzaï à l'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah, a commencé samedi, et prendra fin le 5 novembre.

Les talibans avaient déjà appelé à boycotter le premier tour du 20 août, qualifié d'«imposture orchestrée par les Américains», et menacé de représailles tout électeur qui se risquerait à voter ce jour-là. La participation avait atteint 38,7%, mais parfois moins de 5% dans les bastions des insurgés.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!