Actualisé 18.02.2011 à 09:14

LausanneAppels au boycott de produits israéliens

Des militants propalestiniens apposent des autocollants sur des herbes importées du Proche-Orient.

de
Raphaël Pomey
Les produits marqués, mercredi soir à la Migros. (photo:dr)

Les produits marqués, mercredi soir à la Migros. (photo:dr)

«Dès qu'on a le dos tourné, on nous met ces annonces!» Cet employé d'un magasin du géant orange, au centre-ville de Lausanne, est en pétard. Mercredi, des opposants à la politique israélienne sont venus dans son secteur pour poser des appels au boycott sur les emballages d'herbes de cuisine importées de l'Etat hébreux. «On ne peut pas passer notre temps à surveiller le rayon! Parfois, on doit même jeter les emballages. Du gaspillage!»

«Une action internationale»

Contactée, l'aile lausannoise du collectif «Urgence Palestine» explique que l'action, à laquelle participent des militants de diverses associations, s'inscrit dans une campagne internationale d'appel au boycott de l'Etat hébreux. «Des études très sérieuses montrent que les produits signalés proviennent des colonies», garantit une sympathisante. De son côté, la Migros explique qu'elle ne peut pas grand-chose contre ces d'actions, à moins de prendre leurs auteurs sur le fait.

Des antécédants avec les produits hallals

«Nous avons déjà eu des autocollants contre le foie gras ou contre des produits hallals», note Aurélie Murris, communicante. Des actions récentes contre les produits israéliens ne lui sont pas revenus aux oreilles, pas plus qu'à la Coop. Chef de la Police du commerce vaudoise, Marc Tille précise qu'une personne prise en train de coller des appels au boycott risque une sanction pénale et une interdiction d'entrée dans les magasins «visés».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!