San Francisco: Apple bouscule le marché du streaming musical
Actualisé

San FranciscoApple bouscule le marché du streaming musical

La firme à la pomme a dévoilé son service concurrent à Spotify: Apple Music, issu du rachat de Beats.

par
man
Le producteur Jimmy Iovine a rejoint le patron Tim Cook.

Le producteur Jimmy Iovine a rejoint le patron Tim Cook.

Apple a rentabilisé son rachat pour 3 milliards de dollars (2,7 milliards de francs) en 2014, de Beats, la marque du rappeur Dr Dre et du producteur Jimmy Iovine, en dévoilant Apple Music. Présentée lundi comme le «one more thing» par son patron Tim Cook lors de la WWDC, la conférence annuelle consacrée aux développeurs, cette offre de streaming de musique concurrente de Spotify sera disponible à partir de l'app Musique sur iOS et d'iTunes sur OS X et Windows. Une version Android est aussi prévue.

Le patron d'Apple, Tim Cook, a affirmé que ce service ouvrirait un «nouveau chapitre» dans le développement des applications musicales du groupe et «changerait pour toujours la manière d'accéder à la musique». Il embarque une fonction de recommandation musicale, une station de radio 24/7 signée Beats1, un réseau social connectant les fans aux artistes ainsi que l'accès à des clips vidéo. Proposé à partir de 9,99 dollars (14,99 dollars pour un abonnement familial jusqu'à six personnes), il sera lancé dès le 30 juin dans plus de 100 pays, avec une période d'essai gratuite de 3 mois.

Aperçu d'OS X El Capitan et iOS 9

Apple a par ailleurs donné un aperçu de la prochaine version El Capitan d'OS X et 9 d'iOS, disponibles gratuitement à l'automne. Compatible avec les mêmes terminaux supportés par iOS 8, son successeur améliorera l'autonomie de la batterie et sera doté d'un assistant personnel Siri plus performant. Sur l'iPad Air 2, le système permettra l'affichage simultané de deux apps à l'écran.

Outre la nouvelle version watchOS 2 du système de l'Apple Watch, la société a aussi annoncé l'arrivée de son service de paiement mobile Apple Pay au Royaume-Uni en juillet. (man/afp)

Ton opinion