Cupertino: Apple n'a recensé que 9 cas d'iPhone 6 Plus pliés
Actualisé

CupertinoApple n'a recensé que 9 cas d'iPhone 6 Plus pliés

Déformer un iPhone 6 Plus dans des conditions normales d'utilisation est «extrêmement rare», selon la firme de Cupertino, qui serait prête à les substituer.

par
man

Apple a finalement réagi à la polémique du «bendgate», à savoir les cas d'iPhone 6 Plus qui se déformeraient sous la pression après un trop long séjour dans la poche. Celle-ci est apparue après la publication de photos sur les réseaux sociaux de certains nouveaux utilisateurs de la nouvelle phablette d'Apple, ainsi que d'une vidéo de test mardi, vue plus de 30 millions de fois à l'heure actuelle sur YouTube. Cette dernière a fini par amplifier le nouveau scandale, après celui de l'«antennagate» lors de la sortie de l'iPhone 4, en 2010.

«Avec une utilisation normale, plier un iPhone est extrêmement rare et au cours des six premiers jour de vente, un total de neuf clients ont contacté Apple à cause d'un iPhone 6 Plus plié», a fait savoir la société à CNBC. Celle-ci serait même prête à substituer les appareils endommagés accidentellement, selon une conversation qu'un client a eue avec un employé de l'assistance d'Apple, d'après TheNextWeb. L'échange se ferait gratuitement sous certaines conditions, pour autant qu'il se soit agit d'un accident, explique le site spécialisé.

Pour rassurer sur la qualité de ses produits, la firme à la pomme a par ailleurs ouvert les portes du centre de tests de ses iPhone, près de son campus de Cupertino, à une poignée de journalistes. Dan Riccio, vice-président Apple pour le matériel a fait savoir que plus de 30'000 iPhone 6 et 6 Plus y ont subi des centaines de tests, dont certains définis de véritables «tortures» par le site The Verge. Apple a rappelé que ses appareils étaient fabriqués en aluminium anodisé et trempé pour être plus solides et comportent des inserts en acier et titane pour renforcer certaines parties délicates.

Nouvelle mise à jour d'iOS 8

Apple a par ailleurs lancé dans la nuit de jeudi à vendredi une nouvelle mise à jour de son logiciel pour téléphones iOS 8, censée corriger les dysfonctionnements embarrassants entraînés sur certains iPhone dernier cri par une précédente version. Le groupe américain a mis à la disposition des possesseurs d'iPhone compatibles la mise à jour 8.0.2, laquelle «contient des améliorations et des corrections de bugs», et notamment «résout un problème qui affectait la connexion au réseau cellulaire et [le lecteur tactile d'empreintes digitales] Touch ID sur l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus», selon une notice d'information.

Trois jours après de premières ventes record de son iPhone 6, Apple s'était retrouvé jeudi sous pression et avait dû s'excuser des dysfonctionnements rencontrés par son nouveau smartphone. Une précédente mise à jour de son système d'exploitation iOS 8 lancée mercredi, iOS 8.0.1, empêchait notamment l'iPhone 6 de se connecter au réseau cellulaire. (man/afp)

Ton opinion