smartphone - Apple ne reconduit pas l’iPhone Mini
Publié

smartphoneApple ne reconduit pas l’iPhone Mini

La prochaine gamme de la firme de Cupertino sera marquée par l’absence de l’appareil de petite taille et par la 5G disponible sur tous les modèles.

Des iPhone 12 en vente dans un Apple Store au centre-ville de Los Angeles.

Des iPhone 12 en vente dans un Apple Store au centre-ville de Los Angeles.

REUTERS

L’iPhone Mini n’a manifestement pas trouvé sa clientèle. Apple en a tiré les conséquences en n’incluant pas la version plus petite de l’appareil phare d’Apple dans la prochaine gamme d’appareils, selon des sources citées par Nikkei. Les acheteurs lui ont préféré les modèles plus grands et haut de gamme comme l’iPhone 12 Pro et l’ancien iPhone 11s, capables d’exécuter presque toutes les tâches quotidiennes, note le quotidien japonais. Les ventes américaines de l’iPhone 12 Mini n’ont représenté que 5% des ventes totales des nouveaux téléphones d’Apple au cours de la première moitié de janvier, selon le cabinet Counterpoint.

L’an prochain, l’iPhone Mini sera remplacé par une nouvelle version de l’iPhone Pro Max de 6,7 pouces. Cela signifie que le nombre de modèles d’iPhone haut de gamme commercialisés au cours du second semestre de 2022 restera constant, à savoir quatre - deux combinés de 6,1 pouces et deux de 6,7 pouces - selon de multiples sources qui précisent cependant que le choix de leurs caractéristiques n’est pas encore arrêté.

230 millions d’iPhone assemblés

La production de masse des nouveaux iPhone devrait commencer en août, conformément au calendrier habituel de production prépandémique d’Apple. La firme américaine espère produire jusqu’à 95 millions d’unités entre cette période et la fin du mois de janvier. Pour l’ensemble de l’année 2021, Apple vise l’assemblage de 230 millions d’iPhone, les modèles actuels et les nouveaux modèles compris, soit une croissance de 11% par rapport à l’année dernière, ont indiqué des sources à Nikkei.

De la 5G pour tous

La prochaine gamme d’iPhone sera entièrement compatible avec la 5G, y compris son combiné d’entrée de gamme. La société américaine commercialisera une version 5G de l’iPhone SE dans le courant du premier semestre 2022. L’appareil ressemblera à une version rafraîchie de l’iPhone 8 et sera doté d’un écran à cristaux liquides (LCD) de 4,7 pouces. Il sera alimenté par le processeur A15 d’Apple avec une connectivité 5G activée par la puce modem X60 de Qualcomm.

La généralisation de la 5G sur les appareils devrait ravir les opérateurs télécom qui ont dépensé des milliards de francs pour mettre à niveau leurs réseaux vers la 5G et cela malgré une forte réticence populaire, comme en Suisse. Mais l’utilité de la 5G reste à démontrer pour les particuliers, les analystes estimant qu’il faudra encore des années avant de pouvoir en tirer des avantages réels.

(laf)

Ton opinion

23 commentaires